ActualitéJustice

RDC: nouveaux dossiers judiciaires du conseiller Luzolo Bambi au PGR : une opération de comm’ ou véritable volonté de punir?

Le conseiller spécial du chef de l’État en matière de bonne Gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, Luzolo Bambi a encore une fois saisi le Procureur Général à travers une lettre pour poursuivre les auteurs impliqués dans le détournement de fonds publics, malversations financières, corruption et fraude fiscale douanière « dont la perte est estimée à plusieurs millions de dollars américains au détriment du trésor public »

Dans une lettre datant du 4 Août dernier avec mentions urgent et confidentiel, le conseiller du président Kabila parle des hauts fonctionnaires de l’Etat, des mandataires publics, des hommes d’affaires nationaux et étrangers, des responsables des banques commerciales ainsi que de la banque centrale du Congo

« La RDC traverse une crise financière caractérisée par un manque criant de devises étrangères je fais appel à votre sens élevé de patriotisme et de justice pour aider le chef de l’Etat Joseph Kabila, à combattre la fraude fiscale et douanière, la fuite des capitaux et le rapatriement des devises, la spoliation des immeubles de l’État ainsi que le détournement des deniers » indique Luzolo qui insiste sur la moralisation de la vie publique.

Si cette opération est saluée dans les organisations de la société civile qui luttent pour a transparence dans la gestion des deniers publics ,elle risque néanmoins de n’être qu’une opération de communication si les arrestation et poursuites ne suivent pas car Cette action n’est pas la première.

Le président congolais avait  déposé en juin 2015 une plainte contre des personnes soupçonnées de corruption et de blanchiment des capitaux. Quatre gouverneurs de province, un ancien conseiller du président et une quinzaine d’autres personnes, dont d’anciens hauts fonctionnaires, étaient visés par cette plainte. Sur la liste de 2015, figuraient Moïse Katumbi, ancien gouverneur du Katanga,  Alphonse Ngoy Kasanji, gouverneur du Kasaï-Oriental, Alex Kande du Kasaï-Occidental, et Marcellin Cishambo, ancien gouverneur du Sud-Kivu, Gustave Beya Siku ,tout comme des hauts fonctionnaires, dont certains seraient proches de l’ancien premier ministre Matata Ponyo.

Honneur-David Safari

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer