ActualitéPortrait

Aganze Cibembe, 29 ans, candidat gouverneur du Sud-Kivu: le jeune loup sort de sa tanière (portrait)

L’élection du gouverneur et son adjoint est prévue au Sud-Kivu ce samedi 26 Août 2017 à Bukavu. Sept candidats sont en lice parmi eux un jeune de moins de 30 ans. Aganze Cibembe Juste surnommé « Ki-Zerbo » qui pense avoir toutes les chances de remporter cette élection. Portrait d’un jeune ambitieux et surtout courageux, le deuxième jeune d’une vingtaine de ces scrutins des gouverneurs depuis 2006 après Ithiel Batumike, alors étudiant à l’UCB.

Né le 11 Octobre 1988 à l’hôpital Fomulac de  KATANA dans le Sud-Kivu, il a vécu et grandi dans une bonne partie de son enfance dans la commune de KADUTU et IBANDA à BUKAVU.

Grace a une éducation familiale encrée d’un profond christianisme, il dit développer des aptitudes et attitudes fortement tournées vers des valeurs profondes : la justice, le respect du bien commun, la rigueur, l’amour du prochain, la sacralité de la vie humaine  qui font de lui un leader naturel depuis le banc de l’école.

A presque 29 ans d’âge, Aganze CIBEMBE Juste surprend la classe politique congolaise en portant sa candidature au poste vacant du gouverneur de la province du Sud-Kivu;

Compte tenu de l’intérêt que suscite cette candidature qui fait largement parlée d’elle, laprunellerdc.ifo a voulu lui consacrer un portrait.

Aganze Cibembe témoigne que sa scolarité ayant précocement démarrée dans sa maison familiale sous la supervision de son papa; à l’âge de 3 ans il sait déjà lire et écrire ce qui développera chez lui « une véritable passion pour la lecture qui à coup sûr le dotera  des caractéristiques de Leader dont il n’a jamais cessé de faire montre dans son parcours scolaire, académique, social que professionnel ».

Détenteur d’un Master II  en développement international de l’Institut Africain de Gestion des Risques et du Développement International (IAGREDI) du Burundi depuis 2016;

Le parcours de ce candidat de la jeunesse comme on le dit à Bukavu a, été marqué par des études primaires brillamment effectuées à l’EP MUHUNGU I, avant d’aller passer ses études secondaires à l’Institut Kasali  entre 2001 et 2007 d’où il sortira diplômé en Sciences commerciales et Administratives et rejoindra par la suite la prestigieuse Université Catholique de Bukavu dans laquelle il passera ses études universitaires entre 2007 et 2012 et y sortira diplômé avec mention en Sciences Economiques et de Gestion.

Spécialiste de la décentralisation financière et au financement du développement dans laquelle il a orienté ses recherches de second cycle universitaire et du master, il est également un économiste aguerri sur les problématiques de politiques publiques, de la macro économie dans sa globalité ainsi que sur toutes les questions liées au développement et la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Il se définit également comme un « homme de grande culture et ouvert d’esprit » mais aussi pas seulement comme économiste « mais comme un vrai humaniste convaincu qui a un grand gout d’apprendre et une soif prononcée des nouvelles idées ».

Aganze Cibembe dit avoir réveillé de ses cendres le parlement des jeunes du Sud-Kivu en 2013, qu’il  dirigera « avec efficacité et honneur pendant une durée de 3 ans et amènera toute la jeunesse du Sud-Kivu à lui reconnaitre le mérite d’avoir donné une chance a une jeunesse toujours sacrifiée dans les plans et programmes prioritaires du développement ».

Agent de la Division des Etudes et Contentieux de la Direction Provincial de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes du Sud-Kivu(DPMER), il militera corps et âme pour pouvoir restaurer aux agents de la province du Sud-Kivu violés dans leurs droits au salaire par la mauvaise gouvernance en place depuis plus de 7 ans. Ses collègues lui reconnaissent ce mérite et respecte avec autant de convivialité son engagement patriotique. On l’a vu passer sur toutes les chaines de radio et télévisions de Bukavu pour exiger le paiement son salaire et celui de ses collègues.

Qu’on le surnomme le loup, le félin, le jeune léopard… AGANZE CIBEMBE Juste reste selon un de ses proches de la DPMER « bel et bien le seul candidat digne et à la hauteur de relever le défis de la gouvernance de notre province du Sud-Kivu, pour avoir vécu durablement dans cette province, pour son amour de la patrie et son engagement patriotique face aux véritables besoins de son peuple, pour sa véritable maîtrise des questions urgentes de notre province et des conditions générales de vie de notre population, pour avoir vécu avec son peuple dans son milieu naturel et avec les mêmes contraintes que ce dernier ».

Ce jeune de 29 ans se vante aussi d’être un homme de terrain ayant visité tous les huit territoires de la province du Sud-Kivu  à travers les recherches sur les Moyens de Subsistances des populations du Sud-Kivu  et excursions curieuses qu’il a eu à effectuer entre 2010 et 2017, dit avoir été toujours au contact de la population, a un nombre considérable d’expériences parmi lesquelles les plus marquantes peuvent être décrites comme suit:

  1. Président Fondateur du Club Economique du Kivu en 2010, ce haut cadre d’échange et de débat entre différents étudiants de la faculté d’économie, a permis aux participants de contribuer aux différentes solutions à des problèmes sociaux caractéristiques de notre époque et finira par susciter l’émulation au sein de la communauté estudiantine de l’UCB dans la manière où à cette époque se multiplieront comme des champignons à l’échelle des toutes les facultés des cadres de réflexion de ce genre qui placent l’étudiant au Centre de Mécanisme de la réforme de la société congolaise;
  2. fondateur avec une équipe engagée en 2014, du « Kivu Global Development Initiative », un cabinet de consultance important qui a su jouer son rôle dans la proposition des politiques de développements adaptés à notre société; il est actuellement Directeur General du cabinet ;
  3. organisateur de « World Merit International day 2016 », en juillet 2016 sur les objectifs de Développement Durable à l’Est de la RDC; une activité internationale qui a engagée plus de 120 Etats à travers le monde;
  4. membre de l’ « African Youth Leadership Forum »(AYLF), il participe en Novembre 2016 au National Prayer Breakfast de la RDC à Kinshasa, une occasion unique de regroupement des leaders internationaux et nationaux pour attiser la flamme du leadership chrétien dans le cœur des jeunes leaders; petit déjeuner de prière chapeauté par son Monsieur le premier ministre MATATA MPONYO MAPON.
  5. Lecteur engagé et conscient du pouvoir de la lecture dans la résolution des problèmes de la société, il lance le Cercle « KITABU PLUS », une initiative novatrice qui a pour ambition de susciter la culture de la lecture dans le chef de la Jeunesse du Sud-Kivu et le partage sur des idées transformatrice;

Consultant en Développement International, il a une très grande passion dans les questions du développement au Sud-Kivu, il participe ainsi depuis 2010 dans des études et recherches sur les besoins sociaux de base de nos ménages au Sud-Kivu, il a passé une bonne partie de son temps à circuler et scruter l’intérieur de la province et devenu un grand connaisseur de notre chère province de kimbi lulenge à Mboko, de mugogo à ninja, de kamituga à mulungu passant par kigulube, de Kalole à Kiliba de Nundu, Kasiru siru passant par Lushebere, de Kabare à bunyakiri, d’Idjwi à irambi… « je maitrise parfaitement les urgences de notre peuple non seulement comme chercheur mais aussi comme citoyen et acteur du changement qui a vécu et partagé le kikwanga et le muchibwe avec les citoyens du Sud-Kivu qui par moment lui ont semblé être les plus oubliés par des politiques publiques déconnectées des sphères sociales », nous dit Aganze Cibembe

  1. participation aux différents camps de leadership depuis plus de 10 ans parmi lesquels à titre illustratif on peut citer;
  • « L’International Youth Fellowship Camp » au Burundi en 2010, une rencontre avec les puissants leaders politiques et religieux de la région pour pouvoir inspirer la jeunesse dans un engagement leaders chrétien.

« Convaincu que le salut du Congo passe par l’implication de ses plus fervents fils, j’ai avec passion, seul devant l’histoire et ma conscience décidé de soumettre ma candidature pour prouver qu’une rupture est possible avec les routines malheureuses qui ont maintenu ce beau pays aux potentialités innombrables dans les carcans du statu quo et du sous-développement programmé et généralisé ».

Il est convaincu que la jeunesse doit différemment s’engagé dans la reforme et le développement de notre pays, qui souffre durablement du sous-emploi de sa jeunesse dans les politiques de son développement.

Il est l’un des initiateurs du manifeste de la renaissance congolaise qui stipule qu’un autre Congo est possible avec une nouvelle génération des décideurs.

Aujourd’hui Aganze Cibembe Juste va se mesurer à six autres candidats plus âgés mais il dit garder son calme.

« On raconte qu’on donne beaucoup d’argent aux députés provinciaux pour élire le  nouveau gouverneur mais moi je ne donnerai rien .j’exposerai mon programme et je sais qu’ils comprendront qu’il est temps qu’on institue une autre gouvernance en province, je n’ai pas d’argent mais je serai gouverneur parce que j’ai tous les atouts », conclut-il.

Parviendra-t-il à renverser la tendance en sa faveur ? La réponse c’est ce samedi 26 Août 2017.

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

10 commentaires

  1. Si nos députés surpassaient pour une fois leurs égos,se focalisant non sur des  » mots d’ordre dictés d’en-haut »,ni sur des dettes morales envers « qui m’a donné combien »,mais sur le potentiel réel de chaque candidat tenant compte de leur passé sur des postes de gestion,la jeunesse consciente et dynamique valablement représenté par Aganze Cibembe Juste remportera à coup sûr cet historique scrutin.

  2. de loin ou de prêt, que le Seigneur soit avec toi. sois comme Yoseph de la bible, n’oublie pas tes freres congolais,et ne cede pas aux caprices de nos dirigeants. Ir Pascal. cherches l’homme de Dieu le Pasteur ZAGABE /.eglise Primitive, il priera pour toi et tu reussira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer