Sud-Kivu: Certains noms pour remplacer Séverin Mugangu au cabinet du Gouverneur?

Qui du chef des travaux Gervais Cirhalwira et du professeur Jean-Claude Mubalama dirigera le cabinet du nouveau gouverneur du Sud-Kivu ? Cette question est dans les salons politiques de la province du Sud-Kivu qui sont suspendus à l’attente de la publication du cabinet du gouverneur de province et de son gouvernement.

Deux noms circulent pour remplacer le professeur Severin Mugangu, « le fidèle » Dircab de Cishambo jusqu’à l’annonce de sa chute. Il s’agit du chef des travaux et enseignant à l’institut supérieur pédagogique de Bukavu, Isp Gervais Cirhalwirwa, du territoire de Walungu et du professeur Mubalama, cadre de l’Afdc issu du territoire de Kalehe.

Selon plusieurs sources proches de la majorité présidentielle, le premier est très bien partit à cause de son territoire d’abord parce le gouverneur étant de Kabare, les équilibres régionaux voudraient que son directeur de cabinet provienne d’un autre territoire et en l’occurrence Walungu d’où était issu l’ancien gouverneur Marcellin Cishambo.

Les rumeurs lui reconnaissent comme cadre du parti Lumumbiste Unifié mais au Pprd on affirme qu’il s’agit bien de leur cadre. Un autre élément qui jouerait en sa faveur. Cirhalwirwa qui est dans des sales draps dans son institution d’enseignement supérieur à cause de ses prises de position sur sa gouvernance se verrait bien récompensé par ce poste hautement stratégique d’un exécutif. Personnalité influente dans la province et notable Shi de grande envergure, oncle Chira pour les intimes séjourne depuis quelque temps dans la capitale Kinshasa pour entre autre  réunir les notables autour de sa cause.

Mais une source à Nyamoma est dubitative par rapport à sa nomination.

« C’est un enseignant et je crains qu’on veuille en faire un Dircab. Saura-t-il être à la mesure des attentes à son âge ? », Se demande une source de la majorité présidentielle avant de tempérer « tout est possible et à moins qu’on mette autour de lui des juristes et des hommes forts pour y arriver, parce qu’un directeur de cabinet ce n’est pas n’importe qui mais comme Cishambo était de Walungu et il avait un dircab de Kabare on peut penser que ce sera lui ou quelqu’un d’autre de Walungu comme on a un gouverneur de Kabare ».

Le deuxième, le professeur Jean –Claude Mubalama, cadre de l’alliance des forces démocratiques du Congo AFDC, du très influent Bahati Lukwebo. Pas très connu du commun des mortels de la province, cet homme peut-être le outsider de cette équipe de Nyamugabo. Son chef du parti sait évidemment que ce poste est très important voudra avoir le gouverneur pour lequel il s’est battu à l’œil. En voulant un cadre Afdc comme directeur de cabinet à Nyamoma,  Lukwebo veut continuer à suivre la gouvernance de près car dit-on « un directeur de cabinet est la pièce maitresse de l’appareil de l’exécutif ».

Nyamugabo cèdera-t-il à la toute-puissance de monsieur Lukwebo ou choisira-t-il la voie du consensus et des équilibres géographiques et tribalo-éthiques ?

La surprise n’est pas à exclure étant en politique mais les deux sont très bien partis pour remplacer le professeur et enseignant du droit foncier Mugangu. « Nyamugabo pourrait se choisir quelqu’un d’autre à part ces deux  car la politique évolue à chaque minute et chaque seconde et on a des exemples », nous confie une source à Nyamoma.

La réponse ne devra pas tarder à sortir. A Bukavu les rumeurs ce jeudi faisait état de la sortie de l’équipe au courant de la soirée  ou ce vendredi matin.Mais pour l’instant rien ne filtre parmi les collaborateurs proches et lointains de Nyamugabo étant très discret sur ses choix, ses faits et gestes.

Oncle Cirha, Jc Mubalama ou quelqu’un d’autre ? Ce qui est presque  sûr est que Séverin Mugangu ne reviendra pas comme chef de cabinet.

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

6 thoughts on “Sud-Kivu: Certains noms pour remplacer Séverin Mugangu au cabinet du Gouverneur?

  1. l’essentiel c’est de nous mettre un Directeur de cabinet compétent et capable de relever le défi. à l’époque de Mugangu, l’on observait beaucoup de choses pas normal et en plus le sud kivu est tombé dans le Chao juste parce que certains hommes au pouvoir de mauvais foi ont tout ravagé pour leurs propres comptes et celà a bloqué toute la machine du Gouvernorat du sud kivu.

    de toute façon, nous souhaitons d’abord bon vent au nouveau Gouverneur et qu’il soit vigilant et objectif, Toute la population sera derrière lui ! j’ai dit…!!!

  2. Je crois qu’il faut changer des approchent qui n’ont pas pu apporter des changements dans la gouvernance de la province du Sud Kivu. De 2007 à 2017, on ne fait que recourir à la même formule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.