ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

31 décembre en RDC: L’archevêque de Bukavu ne reconnaît pas le CLC

L’archevêque de Bukavu, François Xavier Maroy Rusengo dit ne pas reconnaître  le comité des laïcs Catholiques  qui a appelé à manifester  à Kinshasa et sur l’ensemble du Pays.

Selon Bertin Mungombe, un confrère de Trois tamis présent à la cathédrale notre dame de la paix de Bukavu , Pour Maroy, c’est un groupe qui n’existe pas et n’est pas reconnu par l’Eglise.

L’archevêque de Bukavu c’était jusque-là montrer très discret par rapport à la marche du 31 décembre 2017.

Ses positions sur les questions de politique et de société sont souvent critiquées par l’opinion publique du Sud-Kivu.

Cette sortie considérée par certains comme un soutien explicite au pouvoir est un coup dur pour ceux qui ont appelé  à manifester après la sortie de la messe que célèbre ce prélat catholique.

La nuit de ce samedi 31 décembre, le « conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo » de l’archidiocèse de Bukavu  précisait qu’elle n’organisait pas de marche ce dimanche 31 décembre 2017.

« (…) retenez bien, après cette messe, le CALCC n’entrevoit pas de procession ni de marche des laïcs catholiques dans les rues de la ville. Cela étant, nous n’invitons personne à nous accompagner dans une marche que nous n’organisons pas du tout »  disait le communiqué.

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

9 commentaires

  1. C’est bien difficile de braver le système politique actuel sans une unité au sein de l’opposition et des églises. Il faut dire que les gestionnaires du pouvoir actuel peuvent se conforter avec une telle cacifonie qui ne dit pas encore son nom au sein de ces deux institutions.

  2. Maroy n’a jamais été un modèle pour personne. Il est très mondain et soutien le gouvernement en place. C’est dommage qu’il s’enfoute de la situation sociale de ses fidèles que nous sommes… C’est un véritable fils de pute

  3. Maroy est rendu coupapable de haute trahison de ses fidèles. tout porte à croire que lui même n’a pas resisté au jeu d’argent que le pouvoir utilise pour neutraliser tout le monde.

    1. « le jour ou je marcherai ce n’est pas avec vous que je marcherai…. je chercherai mes collegues pretres et non vous les laiic. »a dit Mgr Maroy lors de la celebration de la messe du 31/12. quel manque d ‘humilite de la part de cet homme de Dieu!!!!!!!

  4. pas de surprise pour l’archevêque il a été toujour de la sorte quand le CLC est reconnu par l’épiscopat congolais y compris la nonciature, a cause de ses interets personnel il a vendu sa conscience et accentue la misere et autres actions inhumaines en connuvence avec le pouvoir sangunaire dont il est accolite et accompagnateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer