Bukavu: L’archevêque François Xavier Maroy, très critique envers le CLC et les marches du 31 décembre

L’archevêque de Bukavu s’est montré très critique envers la structure qui a appelé à manifester ce dimanche 31 décembre pour exiger le respect de l’accord de la Saint Sylvestre. Au cours de la messe en la cathédrale Notre dame de la paix, avant le début de la manifestation, François Xavier Maroy a dit ne pas reconnaître le CLC.

« Je voudrai relever un petit détail qui est en train de faire qu’aujourd’hui on dise les catholiques, c’est-à-dire nous. On a suivi à Kinshasa le comité des laïcs catholiques qui annonce, qui programme la marche entre guillemets au niveau national, je ne sais pas qui en est membre ici. En ce que je sache, ce comité ou cette coordination des laïcs catholiques n’existe pas au sein de la conférence épiscopale. Nous avons le conseil de l’apostolat des laïcs catholiques, ce n’est pas le CLC que j’ai vu, que j’ai entendu ».

L’évêque de Bukavu, a, par la même occasion critiqué l’initiative de la marche elle -même appelant les acteurs socio-politiques de confesser si chacun sait qu’il n’a pas joué son rôle pour arriver à ce qui était prévu dans l’accord du 31 décembre 2016. Un accord de la saint sylvestre qui est selon lui un échec.

 « Il y en a qui ont décidé que le 31 décembre tout doit changer. Et ils ont programmé de faire changer par des marches. Je crois que la meilleure marche c’est de nous mettre à genoux pour que nous puissions nous dire : sommes pécheurs, nous te demandons, Seigneur, pardon, nous avons détruit notre pays. Ce serait la meilleure ». 

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

8 thoughts on “Bukavu: L’archevêque François Xavier Maroy, très critique envers le CLC et les marches du 31 décembre

  1. Vraiment Congolais jusque a present na n’avons pas compris que le pays est occupe, il faut tout pour chasser ces sangunaires. Hurumaaa eee, mawa

  2. Il peut avoir raison car voyons ce huit personnes décédées qui ont laissé leur famille respective ce matin du 31Decembre pour aller prier et qui sont revenus en cerceuil, cela arange vraiment les choses? ces orphelins abandonnés brutalement qui prendra charge? congolais de la Majorité ou de l’opposition na bonne formule est de vous poser des questions de ce que vous avez fait et de ce que vous allez faire pour vitre pays et son peuple, la ou vous avez faillit confessez vous comme le suggère l’archevêque de Bukavu, réconciliez vous les un les autres changez vos cœur, cultivez la paix et l’amour. pour les mois avenir faites ensemble que nous ayons les élections pacifiques, pluralistes, transparentes surtout apaisées. Je ne s’aurai guère critiquer un seul camp car ceux qui sont aujourd’hui dans l’opposition etaient aux affaires l’autre moment et ceux qui dirigent aujourd’hui ne sont pas aussi sanits, raison de vous regarder en face pour envisager un avenir meilleur pour notre peuple et une République responsable et émergent.
    Michel Bisimwa Muderhwa Sec Exécutif de l’ONG Vulgarisation Vote Utile. VVU en sigle.

  3. Honnêtement je doute du contenu du message de l’archevêque de Bukavu qui est membre de la cenco car le message de la cenco est suffisamment clair. Et puis si ce message vient réellement de lui, je me dis que finalement le mal est trop profond dans le mental même de nos Pasteurs. Comment peux il réfléchir à contre courant.

  4. L’Archevêque a raison et Tout Congolais a droit en tant que citoyen, d’exprimer son opinion. Nous en avons marre de la manipulation des politiciens et de Mosengwo qui cherche par tous les moyens de se créer du job avant d’aller en retraite! La responsabilité du sang versé Le 31/12 ou même Le 19/01 repose sur quiconque a appelé ces gens Sans que lui-même ne descende sur la rue. L’Eglise Catholique n’est pas l’unique archidiocèse de Kinshasa! Et la CENCO n’est pas seulement le Président et son vice Président, c’est tous les Évêques et chaque Évêque est responsable dans son Diocèse!
    Nous sommes sans oublier que Mosengwo a toujours aspiré à une carrière Politique! Dommage pour lui, Il a fait la honte de l’Eglise Kinoise !

    1. Cet Archevêque Maroy n’a pas l’appui de la population de Bukav,en particulier et celle de toute sa province ecclésiastique, en général,dans sa manière de voir les choses tant il est vrai qu’elle(population) aspire au renouvellement de la classe politique ,et cela sans distinction aucune; laquelle classe politique a lamentablement échoué.Maroy vogue à contre courant.Je crois que sa position serait liée à sa déception, lui qui aspirait au poste de Cardinal qui lui a malheureusement échappé.

    2. C’est plutôt Maroy qui est sympathisant de la MP.Il n’a pas oublié les cadeaux lui offerts par le président,lors de son investiture comme évêque. Et ceux qui le soutiennent sont des vendus, ou bien ils vivent sur une autre planète, et non en RDC.Ils ignorent les réalités de la population !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.