Marche du CLC: l’UDPS reporte son congrès et enregistre les candidatures pour remplacer Tshisekedi

Le congrès de l’UDPS prévu du  26 au 27 février prochain a été reporté au mois de mars  prochain. Le parti justifie ce report par la marche des chrétiens catholiques prévue le 25 février.

« Il est question de mobiliser la base pour la marche programmée le 25 février par les laïcs. On a reporté le congrès pour le mois de mars, la date vous sera communiquée dans un communiqué« , a dit Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS.

Ce congrès aura pour objectif d’élire le successeur d’Étienne Tshisekedi, décédé il y a un an en Belgique.

Ce  parti a enregistré la première candidature déposée par le professeur Paul Tshilumbu pour l’élection du nouveau président de ce parti.

Avec son slogan « Combattre, entreprendre et conquérir », le Prof Tshilumbu fera sans doute face à Félix Tshisekedi, actuellement secrétaire général adjoint de l’UDPS, qui a également manifesté son envie de se lancer dans la course à la succession de son père.

Tshilumbu au poste du président est candidat malheureux aux élections législatives en 2011 et ancien secrétaire national à la communication.

Le plus grand parti d’opposition créé en 1982 traverse une période difficile marquée par des querelles internes qui ont provoqué une fronde. D’où une aile UDPS conduite par l’actuel Premier ministre Bruno Tshibala.

Avec Actualite.cd

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *