ActualitéPolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Esperance Hendwa (MSR): « tant qu’on n’a pas eu des élections, on va continuer à manifester »

La présidente fédérale du Mouvement social pour le Renouveau MSR/G7 au Sud-Kivu affiche sa détermination et celle des forces vives, sociales et politiques de la province à poursuivre les manifestations jusqu’à la tenue des élections dans le pays.

Espérance Hendwa Ciza s’est confiée à laprunellerdc.info après la dispersion des manifestants de ce dimanche 25 février 2018 à Bukavu.

« Après ce dimanche la lutte continue. Puisque nous on demande l’alternance au pouvoir, nous demandons l’organisation des élections. Tant qu’on n’a pas eu des élections, on va continuer à manifester ».

Celle-ci s’insurge par ailleurs contre la « répression » de la manifestation  et fait remarquer que cela est contraire à la promesse des autorités policières du pays.

« La marche comme d’habitude s’est passée avec une répression violente. La population s’était mobilisée, avec des points focaux dans les différentes paroisses. Ils ont juré par zéro mort, zéro blessé mais on est étonné qu’il y ait des jeunes de l’UDPS, de l’UNC qui soient blessés et beaucoup d’autres arrêtés et ils ravi des téléphones, l’argent, il y avait une violence du côté du pouvoir. Ils sont habitués à ne pas respecter leur parole » dit la présidente fédérale du MSR/G7 au Sud-Kivu.

La marche appelée par le comité laïc de coordination de l’Eglise Catholique a été, comme précédentes manifestations, a été violement réprimée ce dimanche 25 février 2018. L’organisateur fait état de trois morts sur toute l’étendue de la RDC. D’autres sources font état de deux morts.

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. Le Congo n’est pas le foyer de Kabila moins encore du pprd, nous congolais voulons l’alternance au pouvoir et non les mobilisations de forces pour tuer les patriotes congolais, en tout ca , que Kabila sache qu’il n’est pas le premier et le dernier, mm Mobutu en a payé pour son triste compte.Kabila tu es né seul , tu seras jugé seul et mourras seul, que ces ventruotes ne te trompent pas !
    Bemba est entrain de subir seul malgré toutes les forces qui l’entouraient. Vider le fauteuil et sauve les congolaise de ces tueries injustes .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer