ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

Accès des femmes à l’ENA/RDC : Les énarques se mobilisent

L’association des anciens élèves de l’ENA, AAE-ENA/RDC vient de bénéficier auprès de l’Ambassade de France en RDC d’un financement pour mettre en œuvre son projet d’appui à l’accès des femmes à l’ENA/RDC.

Pour Ithiel BATUMIKE MIHIGO (Promotion Laurent-Désiré Kabila), Coordonnateur de cette association, ce projet est une initiative visant à valoriser la jeune femme congolaise en la préparant à bien affronter le concours d’admission à l’ENA/RDC, session 2018-2019. Tout en remerciant l’ambassade de France qui a toujours accompagné les énarques congolais depuis leur formation, il appelle les jeunes filles qui seront sélectionnées à capitaliser cette opportunité qui accroit les chances d’être retenue à l’ENA  au regard des matières qui feront l’objet de la formation dispensée par des experts qualifiés dans les matières ciblées et qui généralement font l’essentiel du concours de l’ENA.

Il ajoute que les jeunes dames bénéficieront également du coaching des certains énarques en guise de partage d’expériences. Au regard des statistiques, il estime que cette discrimination est positive en ce qu’elle contribuera à faciliter l’accès de la jeune femme dans la Haute fonction publique dans la méritocratie car seul le concours de l’ENA pourra trancher entre les hommes et les femmes.

D’où, prévient-il, cette préparation au concours d’entrée à l’ENA n’est pas une garantie d’être retenue à l’issue du concours qui sera organisé par l’ENA dans les prochains mois.

Benny Leba (promotion Okapi), Chef de ce projet estime que ce projet permettra d’accroître le nombre des femmes à l’ENA. Au nombre d’environ 60 sur 350 énarques déjà recrutés par l’ENA, les femmes ne représentent que 17%. Benie souhaite que ce projet lance un appel à  l’endroit des décideurs pour qu’ils imaginent de politiques susceptibles d’assurer la représentativité  des femmes dans la haute fonction publique suivant les prescrits des dispositions de l’article 14 de la constitution et de la loi sur la parité.

Les conditions de travail pour les 50 candidates qui seront retenues sont réunies rassure le secrétaire chargé des questions administratives et scientifiques au sein de L’AAE-ENA/RDC, Clavin Kabamba ( Promotion Lumumba). Selon l’appel à manifestation d’intérêt n°01/AAE-ENA/RDC/2018 du 13 octobre 2018(en annexe), les candidates doivent être: congolaises, dans la tranche d’âge de 21 à 35 ans et licenciées, toutes filières confondues.

Ce projet ne concerne malheureusement que la ville de Kinshasa, regrette Patrick Okenge (Promotion Lumumba), secrétaire chargé des relations extérieures de L’AAE-ENA/RDC et espère que d’autres partenaires viendront appuyer cette noble initiative en vue de son élargissement sur l’ensemble du territoire de la RDC comme  c’est le vœu  de l’ambassade de France et de l’association elle même.

Avec les jeunes énarques aussi ambitieux et courageux pour changer les choses dans notre société, il est permis de penser que les initiateurs (Matata Mponyo et Jean Claude Kibala) de ce projet de rajeunissement de l’administration publique congolaise n’avaient pas tort.

Plus d’un observateur, estime que les décideurs politiques  devraient faire davantage confiance à cette crème intellectuelle au sein des services publics de l’Etat pour une meilleure conception des politiques publiques susceptibles de développer la RDC.

L’association des anciens élèves de l’ENA/RDC(AAE-ENA/RDC) est une association socioprofessionnelle, sans but lucratif créée à Kinshasa, le 07 mai 2015 en  vue de rassembler tous les anciens élèves de l’Ecole Nationale d’Administration de la RDC autour  des valeurs qui concourent à la bonne marche du pays. A  ce jour, cette association défend les intérêts sociaux professionnels des énarques congolais et sert d’intermédiaire entre l’ENA et ses anciens élèves conformément à ses statuts et à la loi de 2001 portant dispositions générales applicables aux ASBL et établissements d’utilité publique.

L’AAE-ENA/RDC est composée des membres issus de 3 premières  promotions de l’ENA/RDC: Promotion Patrice Emery Lumumba (2014-2015), Promotion Laurent-Desire Kabila (2015-2016) et Promotion Okapi (2016-2017). Les élèves de la promotion Mandela en cours de formation sont membres sans voix délibérative et bénéficient de l’encadrement des anciens dans le cadre de L’ASSOCIATION à travers des conférences et autres activités culturelles.  L’AAE-ENA/RDC est gérée quotidiennement par un comité exécutif.

Pour l’instant, tout le monde espère que ce projet permettra plus de représentativité de la femme surtout en ce mois de mars dédié à la femme.

 D’autres détails sur:   https://cd.ambafrance.org/Preparation-au-concours-de-l-ENA-Rdc-pour-les-jeunes-femmes-diplomees

Honneur-David Safari

Tags
Afficher plus

Articles similaires

2 commentaires

  1. bsr, je suis une ancienne élève de l’ena, je voudrais savoir si on peut repousser la date limite de dépôt de candidature féminine question de recevoir plus de candidate à cette formation. c ma préoccupations

Répondre à Alice Kobongo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer