ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Sud-Kivu : la 8ième CEPAC préoccupée par l’enlèvement d’une responsable de l’hôpital de Lemera

Le département médical de la 8ième CEPAC dit être préoccupé par l’enlèvement de madame Atosha, responsable du service de prise en charge des victimes des violences sexuelles à l’hôpital de Lemera dans la plaine de la Ruzizi.

Dans un communiqué, le responsable de ce service de la Communauté des Eglises des Pentecôtes en Afrique Centrale, sollicite l’implication de différentes autorités pour que celle-ci soit retrouvée.                                         

COMMUNIQUÉ

Le département médical de la 8ème CEPAC est vivement préoccupé par l’enlèvement de Madame ATOSHA, responsable du service de prise en charge des victimes des violences sexuelles à l’hôpital de Lemera.
Le fait a été commis à Lemera, par un groupe armé, dans la nuit du jeudi 26 juillet. Le groupe en question demande une rançon pour la libération l’infortunée
Le Chef du Département Médical de la 8ème CEPAC, sollicite l’aide et l’implication des autorités politiques, administratives et militaires de la province pour sa libération.
Au nom de la famille de Madame ATOSHA, ainsi que de l’ensemble du personnel de l’Hôpital de Lemera, il leur en remercie d’avance.

Fait à Bukavu, 27/07/2018

Dr Denis MUKWEGE

Chef du Département médical de la 8ème CEPAC

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer