ActualitéPolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Sud-Kivu: Le général Mundos est arrivé à Bukavu

Le nouveau commandant 33ième Région Militaire, le Général Major Muhindo Akilimali Charles dit « Mundos » est arrivé ce lundi 27 Août 2018, dans ville de Bukavu en provenance de Kinshasa.

A son arrivée au port Ihusi, il a été accueilli par le nouveau commandant  second en charge de l’administration et logistique ainsi que l’ancien commandant Région ai., le général de Brigade Ngoy Sendwe Lumena qui était entouré par plusieurs officiers de son État-major.

Aussitôt arrivé à Bukavu, le nouveau commandant de la 33ième Région est allé présenter ses civilités au gouverneur de province du Sud-Kivu.

Selon, la communication de la 33ième Région militaire, Mundos a promis qu’i vient renforcer la sécurité au Sud-Kivu et au Maniema, renforcer la discipline militaire mais aussi renforcer la collaboration entre l’armée et la population. « Il a déjà exercé plusieurs fonctions de commandement et se dit prêt à échanger avec toutes les couches de la population qui se trouve dans sa zone de responsabilité » note la 33ième région militaire.

Selon toujours la 33Ième Région Militaire, le nouveau commandant sera présenté aux troupes au cours d’une parade générale prévue ce mardi 28 août au camp militaire Saïo avant la remise et reprise entre le nouveau commandant Région et l’ancien commandant ai.

Le nouveau commandant de la 33ième Région Militaire vient de la province de l’Ituri où il commandait la 31ième Brigade de défense principale depuis 2015.

Pour rappel, à Bukavu comme à Uvira, plusieurs mouvements citoyens, des acteurs et organisations de la société civile ont déjà exprimé leur indignation et inquiétude quant à la nomination du général Mundos, à la tête de la 33ième Région militaire basée en province du Sud-Kivu et celle de David Rugayi comme commandant secteur opérationnel Solola 2 Sud Sud-Kivu.

Pour ces organisations citoyennes, le nouveau commandant de la 33ième Région Militaire s’est déjà illustré dans plusieurs violations grave des droits de l’homme dans les provinces où il a exercé des fonctions de commandement.

Adonis Lubambo

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. On doit placer un califier aux represailles et criminel comme MUNDOS. Cette session près électoral est trop crucial pour le pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer