ActualitéPolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Sud-Kivu: la Campagne « Karawa must go » est un faux-fuyant selon Nicolas Kyalangalilwa

« Ce sont des faux-fuyants » C’est la réaction  est du pasteur Nicolas Kyalangalilwa, membre du Bureau de Coordination de la société civile à la campagne « Karawa must go » pour exiger le départ du commissaire provincial de la PNC.

Pour Nicolas Kyalangalilwa, sans les moyens conséquents accordés aux forces de police, on ne peut attendre aucun changement sur le plan de la sécurité.

« Quand vous avez des policiers qui ont 3 à 4 mois d’impayés, comment voulez-vous qu’ils se comportent ? » demande Nicolas Kyalangalilwa.

Pour lui, les forces de sécurité fournissent déjà des gros efforts et se sacrifient pour sécuriser la population et ses biens mais le soutien de l’exécutif continu à manquer.

« Nous remercions d’abord les forces de sécurité (FARDC et Police) qui font beaucoup par rapport aux moyens mis à leur disposition. Ils font déjà beaucoup et leur travail est remarquable maintenant qu’il faut que les politiques fassent leur travail en disponibilisant des moyens. Ce sont des faux-fuyants, les politiques doivent mettre à leur disposition les moyens. Le gouvernement provincial a l’argent, le gouvernement national aussi. Qu’ils dotent à la police et aux FARDC des moyens conséquents pour qu’ils nous éradiquent cette insécurité. Nous avons des policiers  et  militaires  bien formés et se sacrifient en travaillant par patriotisme. Que les politiques donnent des moyens et nous serons exigeants envers cette police » dit à Laprunellerdc.info Nicolas Kyalangalilwa.

Un peu plus tôt dans la journée, quelques internautes ont commencé la campagne « Karawa Must go » ou « Karawa doit partir » pour exiger le départ du commissaire provincial de la PNC au Sud-Kivu.

« C’est donc avec grande déception que nous constatons l’inertie de la PNC Sud-Kivu, laissant un champ libre aux ennemis de la paix qui tuent qui ils veulent, où ils veulent et quand ils veulent. C’est pour cette raison que nous lançons la campagne  » *KARAWA MUST GO  »*  Nous demandons à toutes les forces vives de soutenir cette campagne pour exiger le départ de ce commandant qui a montré ses limites » dit Yvelin Ntapaka, l’un des partisans de la campagne.

Une campagne lancée après une autre tentative de demander le départ du gouverneur du Sud-Kivu par un autre groupe d’internautes.

Nicholas Kyalangalilwa appelle à la tenue urgente du forum sur la paix, la sécurité et le développement dans la province du Sud-Kivu pour discuter de la problématique de l’insécurité en province et des voies et moyens pour lancer définitivement le développement avec le concours de tous.

Adonis Lubambo

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer