ActualitéEconomieSociétéUncategorized

Sud-Kivu : la gestion des flux aux frontières au menu d’une rencontre au PFCGL

L’ordre opérationnel avec le Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands-Lacs (PFCGL) ont discuté sur la gestion des flux migratoires à la frontière Ruzizi 1 qui devra abriter le marché transfrontalier et les infrastructures définitives pour les administrations œuvrant aux frontières.

Au cours d’une réunion ordinaire mensuelle tenue ce 18 Octobre 2018, ceux-ci ont noté avec satisfaction que les administrations aux frontières occupent désormais les infrastructures provisoires mises à leur disposition par l’État en collaboration avec les partenaires.

La gestion des flux des personnes et leurs biens permettra au pays d’avoir des statistiques réelles des produits qui passent par cette frontière mais aussi contrôler les mouvements d’entrée et de sortie des personnes

Les participants ont également noté que l’ordre à la frontière Ruzizi 1er devra passer par l’instauration d’un guichet unique pour éviter les tracasseries et faciliter les formalités à la douane. Ils ont également envisagé  l’installation de plusieurs scanners à l’entrée comme à la sortie. Ils plaident également pour l’instauration des jetons électroniques pour contrôler les mouvements frontaliers et ceux du petit commerce transfrontalier.

La question de l’institution du comité provincial et local de facilitation du Commerce Transfrontalier a été également abordée et les participants ont noté des avancées dans le processus auprès de l’autorité provinciale.

Notons qu’à part les membres du PFCGL, plusieurs responsables de services œuvrant aux frontières faisant partie de l’ordre opérationnel  ont été présents à la rencontre. Il s’agit entre autres de la Direction Générale des Migrations, de la Direction des Douanes et Accises, l’Office Congolais de Contrôle, les services de sécurité, le ministère provincial du Commerce, du Gouvernorat de province, etc.

La rencontre s’est tenue dans la salle de réunion du PFCGL à Labotte dans la ville de Bukavu.

Florence Ashuza

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer