ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Lemera/Uvira: plus ou moins 50 maisons brûlées par des Maï-Maï à Lushago et Kirija

Une cinquantaine de maisons ont été brûlées par des hommes apparentés aux Maï-Maï dans les localités de Kirija et Lushago en groupement de Lemera, moyens plateaux d’Uvira la nuit du 4 au 5 novembre 2018.

La société civile sur place indique que cet incident est survenu à l’issue des affrontements qui ont opposés les jeunes des forces d’auto-défense et les Maï-Maï sur les montagnes qui surplombent ces villages.

Aucun bilan humain n’a été enregistré, rassure cet acteur de la société civile qui parle des tous les biens des maisons partis en fumée.

« On a brûlé les maisons dans le groupement de Lemera, précisément dans les localités Lushago et Kirija. Il y a eu des mésententes entre les Maï-Maï et les   » local defense » et ils ont commencé à s’affronter. Le bilan est de plus de 50 maisons mais c’est deux localités différentes et voisines. La force des Mai-Mai a primé sur les « local defense » et ces miliciens sont parvenus à brûler les maisons dans ces villages » dit-il.

La région d’Uvira dans la province du Sud-Kivu est particulièrement instable. plusieurs attaques sont enregistrées comme les populations et leurs biens. meurtres, kidnappings, viols et autres atrocités sont devenues le lot quotidien des habitants. 

Les forces armées de la République Démocratique du Congo tentent en vain de mettre fin à l’activisme des groupes armés locaux et étrangers qui écument la région. Les défenseurs des droits humains, craignent quant à eux, un scénario d’avant-guerre dans cette région du Sud du Sud-Kivu.

Wendo Joès

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer