ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Nord-Kivu: la communauté Hutu demande au Gouverneur de lever la mesure interdisant la circulation « des inconnus » dans le Grand Nord

Depuis la signature de la note circulaire interdisant la circulation des personnes dites inconnues dans la partie Nord de la province par le gouverneur Julien Paluku Kahongya, la communauté Hutu dit être victime d’exaction dans cette zone occupée à majorité par les Nande.

Dans une déclaration faite le week-end dernier, celle-ci a lancé un ultimatum au Gouverneur de Province afin de lever cette mesure qu’elle qualifie « d’incendiaire ».

« Nous qualifions cet acte de génocide attisé par le Gouverneur de province et lui demandent de retirer la dite note, surtout en cette période où le territoire de Beni enregistre des cas d’insécurité à répétition » a déclaré monsieur Victoire Nzabara, un des notables Hutu intervenant sur une radio locale de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Pour Me Saidi Balikwisha membre de la communauté Nande du Nord-Kivu, ses frères Hutu ne devraient pas lancer un ultimatum au Gouverneur de province mais devraient plutôt mener d’autres actions pouvant pousser les autorités à procéder à une pacification rapide de la zone afin que le mouvement dans ce territoire revienne comme avant.

« Nous demandons aux Hutus de rester tranquilles et d’attendre que la sécurité s’installe dans cette région pour recommencer tout mouvement », nous a confié Me Saidi Balikwisha.

Beaucoup d’acteurs de la Société Civile craignent que cette situation devienne dégénère et qu’elle mette en mal la cohésion sociale dans la province du Nord-Kivu. Ils invitent les uns et les autres au dialogue, « seul moyen pour trouver un consensus dans ce dossier et pour le bien de l’ensemble de la province.

Richard Mashauri Nkalirwa

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer