ActualitéCultureSportUncategorized

Vodacom Ligue1 : l’ OC Muungano en difficulté dans l’élite congolaise loin de ses supporters

L’ équipe  de l’ OC Muungano du Sud-Kivu a  concédé une nouvelle défaite  au championnat de  la Vodacom ligue1, après sa chute de ce jeudi 29 novembre 2018 face aux kinois du Football Club Renaissance du Congo (1-2) en match comptant pour sa dixième journée en ligue1 ; cette défaite intervient quelques jours seulement après sa contre-performance  face à  l’équipe du TP Mazembe sur le même score ce samedi 24 novembre dernier.

Alors  que  c’est  Muungano qui a  ouvert  la  marque dès  la  première mi-temps  par  l’entremise  d’ Abedi Jacques   à la  38e minute, un but marqué  sur penalty; les  Shalalilés  ont  par après  laissé  les oranges de  Kinshasa  le contrôle de la seconde  période, et l’ont payé cash  avec  l’égalisation  de l’équipe de  la capitale  par Makola (68e  minute), puis Okito  Kazadi à la 85e pour  le winning  goal.

Les contre-performances s’enchainent donc pour l’équipe aux bleues et blanches du Sud-Kivu qui, pour son dixième match en championnat national, elle  n’a remporté qu’une seule rencontre hormis sa défaite contre Sanga Balende par forfait, pendant que  c’est Muungano l’avait emporté sur le terrain (1-0).

Depuis la délocalisation du  site de Bukavu vers Goma, l’équipe de Bukavu a livré trois matchs, mais n’a enregistré  le moindre point ; une situation qui apporte des questions dans l’opinion sportive au Sud-Kivu au sujet de cette déconfiture de Muungano , et  tous le monde  pense  que  les résultats  ne seraient pas  pareils  si  l’équipe de  Bukavu  évoluait  à devant  son publique.

Il faut  noter  que  l’équipe  de  Muungano   reste  scotcher au  bas  du classement,  à  5 points  de  Lubumbashi  Sport qui est  le  premier non  relégable,  et  à  28 points  de Mazembe  le leader du championnat ;  alors  que  son bourreau  du jour (FC Renaissance)  devance l’équipe du Sud-Kivu de  trois  points, et se classe à l’avant -dernière place.

Eric  Shukrani

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer