ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Bukavu : des journalistes et défenseurs des droits humains en formation sur la sécurité numérique

Les journalistes et les défenseurs des droits humains en formation sur la sécurité numérique à l’hôtel Mont Kahuzi  sont passés à la pratique sur la sécurisation des sites web et des adresses électroniques ce vendredi 7 décembre 2018.

Selon le formateur, cette étape est très importante car la sécurisation des données numériques fait partie de la sécurisation des défenseurs des droits humains.

Elle est d’autant plus capitale dans un monde où le piratage des données informatiques est devenu monnaie courante et met souvent les défenseurs des droits humains et les journalistes dans une situation d’insécurité.

« Nous avons constaté qu’il y a des sites des certains médias de Bukavu qui ne sont pas sécurisés. Ceci rend vulnérable les sites et expose les données aux pirates qui peuvent s’introduire dans les sites et y voler les données. Les pirates peuvent également y introduire des fichiers malveillants qui peuvent détruire les mêmes données. Voilà pourquoi vous devez apprendre et maitriser la sécurisation de vos données.» a dit Agenda Robert, l’un des formateurs.

Rappelons que cette formation a débuté ce 6 décembre et elle a comme objectif de partager les compétences en matière de sécurité numérique avec les défenseurs des droits humains et les activistes au Congo pour leur permettre de prendre des mesures de précautions contre les attaques en ligne avant et après les élections.

Elle est assurée par l’association Ngetha Media pour la Paix en collaboration avec Radio Free Asia.

Thomas Uzima

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer