ActualitéNobel 2018PolitiqueSociétéUncategorized

Fayulu à Bukavu : « je ferai du Congo, un pays digne où les valeureux fils et valeureuses filles, les gens comme docteur Mukwege seront reconnus et couronnés »

Devant une immense foule qui est venue lui écouté, Martin Fayulu a indiqué que le choix du terrain de Panzi pour le meeting n’était pas fait au hasard.pour lui c’est une façon de reconnaître et d’honorer le docteur Mukwege pour le prix Nobel de la paix lui octroyer officiellement, ce même 10 décembre 2018.

Fayulu renseigne que C’est un prix pour la renaissance du Congo, un prix qui marque le départ de la République Démocratique du Congo.

« Mes frères et sœurs, aujourd’hui c’est une journée importante, nous sommes aujourd’hui le 10 décembre, nous commémorons l’anniversaire de droits de l’homme. C’est aujourd’hui que le docteur Mukwege a reçu son prix Nobel, c’est une reconnaissance non seulement pour le docteur mais aussi pour tout le pays le Congo.  Nous devons être fière que le fils de Bukavu, du Congo a été reconnu dans le monde entier,c’est la veut dire, c’est le départ du Congo aujourd’hui et Dieu tout puissant Sait faire les choses et voilà moi, ami de docteur Mukwege je met les pieds a Bukavu, a Panzi. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard, ce lieu a été choisi pour donner le got, l’élan , donner la renaissance du Congo. Le prix Nobel est pour nous un prix pour la renaissance du Congo ». a-t-il dit

« A travers ce prix  la communauté internationale reconnaît que le régime de Kabila n’a donné qu’à la population congolaise rien que la souffrance » a-t-il ajouté.

 »le Congo c’est un bon pays, nous avons beaucoup souffert et vous connaissez toutes les souffrances que nous avons endurées. Voilà le docteur est servi de ce prix parce que les ennemis du Congo ont imposé des souffrances atroces à tous les congolais, à nos Femmes, a nos filles, à nos mamans ; nos mamans souffrent, les hommes ont souffert et cela doit s’arrêter. Voilà le symbole de ce prix Nobel » dit Fayulu.

C’est sous une pluie battante que le candidat numéro 4 à la présidentielle Martin Fayulu a foulé le sol du Sud-Kivu ce lundi 10 décembre 2018 dans le cadre de la campagne présidentielle en cours. Arrivé via l’aéroport de Kavumu à la tête d’une délégation composée d’Adolphe Muzito et Eve Bazaiba du MLC, le candidat numéro 4 a été accueilli par des milliers des personnes qui sont venues lui témoigner leur attachement.

Dans un entretien avec la presse à son arrivée, Martin Fayulu estime faire du maintien de la sécurité et la paix sa priorité une fois élu président de la République Démocratique du Congo. La réhabilitation de routes de desserte agricole figure dans son programme de gestion qui fera aussi un focus le relèvement de la question de l’agriculture.

Ibag Bagenda

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer