ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Bukavu: des habitants de Kalengera craignent des représailles après le passage du candidat Shadary

Les habitants de la cellule Kalengera quartier Mulambula dans la commune de Bagira s’indignent de l’insécurité dont ils sont victime ces derniers temps. Voilà ce que l’on peut lire dans la lettre adressée au ministre provincial de l’intérieur ce lundi 24 décembre dont une copie est parvenue à notre rédaction.

Dans cette lettre, la population attire l’attention du ministre sur le fait que depuis l’arrivée du candidat président de la République pour le compté du Front Commun pour Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary à Bukavu le 15 décembre, certains jeunes ne passent plus la nuit dans leurs familles.

Elle fait savoir que ceci est consécutive à une information diffusée sur une radio locale selon laquelle des jeunes de Kalengera auraient jeté des pierres sur le convoie du candidat Shadary. Depuis, certaines informations  parlent de l’opération d’enlèvement ou d’arrestations qui serait en cours contre des habitants.

Tout en dénonçant ces actes antipatriotiques qui seraient l’œuvre de « certains délinquants s’ils s’avéraient vrai et qui ne peuvent pas être attribué à toute la population de Kalengera »,  elle craint que des personnes mal intentionnées puissent en profiter pour mettre en danger la vie des paisibles citoyens.

Elle sollicite ainsi l’implication personnelle du ministre ainsi que des services de sécurité pour la sécurisation de la population de Kalengera en général et des jeunes en particulier. 

Pour rappel, des jeunes en colère avaient hué le candidat Shadary lors de son passage sur la route Bagira Bukavu alors qu’il se rendait à la place de l’indépendance pour son meeting. Quelques pierres avaient alors été lancées dans la suite du candidat.

Adonis Lubambo

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer