ActualitéCultureSportUncategorized

CAF/Rétrospective 2018: le Maroc et le Raja triomphent aux cotés de l’Espérance de Tunis

Le Championnat d’Afrique des Nations

L’année 2018 a démarré avec le championnat d’Afrique des Nations organisé au Maroc ; une compétition comptant 16 sélections constituées spécialement des joueurs évoluant dans leurs championnats respectifs. Ladite compétition débute du 13 Janvier avec l’entrée en lice du pays organisateur (le Maroc), qui affrontait la Mauritanie.  Les lions de l’Atlas s’imposent pour ce début de la compétition sur un score de 4-0, avec au passage  un doublé d’El Kaabi, un but d’El Haddad et celui de Bencharki.

La compétition qui est allé jusqu’au 4 février, a vu le dimanche 14 janvier 2018 quatre matchs au programme : en première rencontre la Guinée va s’incliner devant le Soudan (1-2), puis suivra la défaite de la Côte d’Ivoire au dépend de la Namibie (0-1), et la soirée sera clôturée par le succès de la Zambie face à l’Ouganda (3-1).

Le lundi 15 janvier, la Lybie écrase la Guinée Equatoriale (3-0) en première rencontre ; et  en seconde explication le Nigéria et le Rwanda se neutralisent (0-0). Le mardi 16 janvier, pas de vainqueur ni de vaincu en première rencontre entre l’Angola et le Burkina Faso (0-0), et en deuxième affiche, le Cameroun est battu par le Congo Brazzaville (0-1).

La compétition se poursuit le mercredi  17janvier avec la deuxième victoire du Maroc dans ce Championnat. A cette occasion, le pays hôte en première explication l’emporte sur la Guinée (3-1) et valide sa qualification en quart de finale, en deuxième sortie le Soudan l’emporte petitement sur la Mauritanie (1-0) ; le 18 janvier, se poursuit la deuxième journée, et la Cote d’Ivoire concède sa deuxième défaite de la compétition face à la Zambie (0-2), en deuxième sortie l’Ouganda perd devant la Namibie (0-1).

Le 19 janvier  la Libye s’incline devant le Nigeria (0-1) alors qu’en deuxième sortie le Rwanda va signer une victoire devant la Guinée Équatoriale (1-0). Le 20 janvier, l’Angola s’impose face au Cameroun (1-0) et pendant qu’en deuxième rencontre le Congo joue la gagne devant le Burkina Faso (2-0).

Le dimanche 21 janvier débute les troisièmes journées du CHAN avec le match nul et vierge entre le Maroc et le Soudan dans le groupe A (0-0), au même moment la Mauritanie perdait devant la Guinée (0-1). Pour cette même occasion dans le groupe B, le 22 janvier l’Ouganda et la Côte d’Ivoire se quittent dos-à-dos (0-0), comme la Namibie et la Zambie (1-1).

Le 23 janvier le Rwanda perd contre la Libye (0-1), et la Guinée Équatoriale est battue par le Nigéria (1-3) dans le groupe C. Le 24 janvier dans le groupe D, deux matchs nuls ferment la phase des groupes ; le Congo et l’Angola se partage les points (0-0), et le Burkina Faso et le Cameroun se neutralisent (1-1).

L’étape des quarts de finale débute le Maroc qui affronte la Namibie, les locaux l’emportent (2-0) et se qualifient en demi-finale. En deuxième sortie, la Zambie est écartée  le Soudan de la compétition grâce à sa victoire (0-1) et prend son billet pour les demi-finales.

Dimanche le 28 janvier, le Nigéria élimine l’Angola (2-1),  la Libye élimine le Congo Brazzaville sur tir aux buts, après un match nul (1-1).

Le mercredi 31 janvier2018 se jouent les deux matchs de demi-finale, avec la Victoire du Maroc sur la Libye (3-1) après prolongation, le Nigéria en deuxième prend sa qualification après victoire sur le Soudan (1-0).

Le mois de Février :

Le samedi 3 février 2018, se joue le match de classement, et voit la victoire du Soudan  et la Libye au tir aux buts (4-2), après un nul (1-1).

Le dimanche 4 février 2018 ; la finale se joue entre le Maroc (pays hôte) et le Nigeria, et les lions de l’Atlas remportent le titre en écrasant le Nigeria (4-0).

Le Maroc succède à la RDC et devient ainsi la première nation a remporté la compétition, après l’avoir organisée.

Compétitions interclubs

Le 10 février débute la ligue des champions avec plusieurs affiches en préliminaire. Un seul représentant de la RDC entre en lice à cette étape de la compétition : Vita Club débute sa campagne le 11 février contre les malawites de Be Forward Wanderers, que les congolais atomisent (4-0). avant d’aller confirmer au retour (2-1) au Malawi.

Cinq équipes sont exemptées de ces préliminaires, à savoir Al Ahly (Egypte), Wydad de Casablanca (Maroc), TP Mazembe (RDC), ES Sahel et de Mamelodi Sundowns.

En Coupe de la CAF, l’Union Maniema (autre club congolais) entre en lice. Les congolais en déplacement parviennent à s’imposer (0-1) face à Manga Sport du Gabon.

Le 19 février commence la manche retour.  En ligue des champions, Vita Club voyage au Malawi, et y ramène une victoire (2-1) devant Be Forward Wanderers, pendant qu’en Coupe de la CAF, Maniema Union tient en échec Manga Sport (1-1) et valide sa qualification.

Mois de Mars

Les journées de 6 et 7 mars affichent les matchs de seizièmes de finale: le TP Mazembe entre en compétition  le 7 mars, contre US Songo et brille par une précieuse victoire (4-0). Dans cette même compétition, l’AS Vita Club affronte Difaa El Jadida et perd son match aller (0-1).

En Coupe de la CAF : AS Maniema Union fait un nul à domicile (2-2) contre les algériens de l’ USM Alger (7 mars), pendant que le DCMP est accroché à domicile (1-1) un jour plus tôt.

Le 17 et 18 mars 2018: les matchs retour débutent avec l’élimination des deux équipes congolaises en Coupe de la CAF, Maniema Union éliminé en Algérie après un autre nul (1-1) face à l’ USM Alger, DCMP fait un voyage peureux et est éliminé au Niger face à Deportivo Niefang (1-0).

En ligue des champions, Mazembe perd en déplacement (3-0) devant US Songo, mais se qualifie. Vita est accroché à la maison (1-1), une défaite qui le déverse en Coupe de la CAF.

Mois d’Avril

Le 6 et 7 avril se jouent les rencontres de cadrage pour accéder en phase des groupes. L’AS Vita hérite de la formation de La Mancha (1-0). Le match retour intervient  le 17 avril avec une démonstration de Vita au Congo (1-5) pour se qualifier.

Mois de Mai

La phase des groupes commence au mois de mai, le 5 et 6 mai. En première journée, Mazembe atomise ES Sétif (4-1), en coupe de la CAF, Vita arrache un nul (0-0) au Maroc face au Raja.

En deuxième journée le 15 mai, le TP Mazembe va ramener trois points au Maroc devant Difaa El Jadida (0-2) ; en coupe de la Confédération, V.Club lamine Asec (3-1) le 16 mai.

Mois de Juillet

Après la Coupe du Monde organisée en Russie, la ligue des champions et la Coupe de la CAF  reprend ses droits. Le 17 et le 18 juillet le TP Mazembe gagne (1-0) devant MC Alger ; Alors qu’en Coupe de la CAF, Vita Club se fait battre au Ghana par Aduana Stars (1-2).

Le 27 juillet le TP Mazembe gagne accroche MC Alger (1-1), et en Coupe de la CAF  l’AS Vita Club se venge face à Aduana Stars (2-0) à Kinshasa.

Mois d’Aout

Le 17 Aout ES Sétif est tenu en échec par Mazembe (1-1) en ligue des champions et V.Club en Coupe de la CAF terrasse le Raja (2-0) à Kinshasa.    

Le 28 Aout, le TP Mazembe est tenu en échec à Lubumbashi par  Difaa El Jadida (1-1), en Coupe de la CAF ; Vita Club est battu en Cote d’Ivoire par Asec (2-0).

Mois de Septembre

Le  9 septembre,  débute la deuxième journée des éliminatoires Can 2019, la RDC en déplacement arrache 1 point au Libéria (1-1). 

Le 14 septembre, le TP Mazembe  en quart de finale de la ligue des champions, est tenu en échec en déplacement par Primeiro de Agosto de l’Angola (0-0), et Vita Club étrille les marocain de Renaissance  de Berkane (3-1) pour la phase aller des quarts de finale.

Le 21 septembre, l’aventure du TP Mazembe s’arrête en quart de finale de la ligue des champions après avoir été tenu en échec à Lubumbashi par Primeiro de Agosto (1-1), après un 0-0 à l’aller. Le 23 septembre, Vita Club arrache un nul au Maroc face à Renaissance de Berkane (1-1) et se qualifie en demi-finale de cette compétition.

Mois d’Octobre

Le 2 octobre les demi-finales de la ligue des champions opposent Primeiro de Agosto à l’Espérance de Tunis, les Angolais l’emportent (1-0), et dans l’autre affiche ; Al Ahly s’impose à la maison (2-0) devant l’ES Sétif  pour la manche aller.

En Coupe de la Confédération, le 3 octobre, Enyimba est battu par le Raja à domicile (0-1), et AL Masry est tenu en échec par Vita Club (0-0) le match retour est donc décisif pour les congolais.

Le 13 octobre, les léopards de la RDC sont battus à Kinshasa par le Zimbabwe (1-2), en match de la troisième journée éliminatoire CAN 2019.

Le 16 Octobre, soit trois jours plus tard, les congolais sont allés prendre 1 point au Zimbabwe après un nul (1-1).

Le  23octobre ; c’est la manche retour ans les deux compétitions de la CAF démarre avec la qualification de l’Espérance en finale, après une large victoire sur Primeiro de Agosto (4-2). Qualification également des égyptiens d’Al Ahly et cela malgré la défaite d’Al Ahly (1-2).

Le 24 octobre ; en Coupe de la CAF,  Vita Club se qualifie en finale en battant Al Masry (4-0), et Raja de Casablanca se qualifie au dépend d’ Enyimba (2-1).

Mois de Novembre

Le 2 novembre, la finale aller oppose Al Ahly à l’Espérance de Tunis, l’équipe égyptienne gagne le match aller (3-1).

Le 9 septembre l’Espérance de Tunis remporte la ligue des champions en battant Al Ahly (3-0).

Le 18 novembre, l’équipe de la RDC arrache un nul (1-1) au Congo Brazza en éliminatoire de la CAN 2019.

Dimanche le 25 novembre, la finale aller de la Coupe de la Confédération ; le Raja de Casablanca bat V.Club et se met dans une position confortable pour remporter le titre.

Le 28 novembre débute une nouvelle saison, le DCMP bat les Anges de Fatima (4-1), et  l’équipe de Nyuki est battu au Soudan (1-0).

Mois de Décembre

Dimanche 2 décembre, l’équipe de Raja remporte la Coupe de la Confédération de la CAF, malgré la défaite des marocains sur Vita Club (1-3) en finale retour à Kinshasa.

Le 5 décembre l’AS Nyuki se qualifie aux seizième de finale  après la séance de  « tirs aux buts », après une victoire (1-0)  face à Al Ahly Shandy qui l’avait aussi remporté sur le même score en aller. Le DCMP se qualifie après un nul de 1-1 au Niger face aux Anges de Fatima.

Le 16 décembre, l’AS Vita Club remporte son match aller face à Bantu de Lesotho (4-1), le TP Mazembe gagne petitement devant Zesco  United de la Zambie (1-0).

En Coupe de la Confédération, le DCMP est tenu en échec par San Pedro de la Cote d’Ivoire (1-1), l’AS Nyuki lui s’incline devant Petro Atletico d’Angola (1-0) à Kinshasa.

Le 22 octobre, le TP Mazembe valide sa qualification, en allant arracher 1 point en Zambie devant Zesco United (1-1).  Le 23 décembre, Vita Club imite son compatriote en se qualifiant en phase des groupes de la Ligue des champions, grâce au match nul  en déplacement (1-1) contre Bantu.

Pendant ce temps, en Coupe de la CAF ; les deux représentants de ka RDC sont éliminés de la compétions. DCMP battu en Côte d’Ivoire (2-0), et Nyuki battu à nouveau par Petro Atletico (1-0).

Voilà ceux à quoi a ressemblé l’année 2018 en Afrique, et pour les clubs congolais dans la campagne africaine.

Eric Shukrani

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer