ActualitéCultureSportUncategorized

Linafoot/Ligue1 : Muungano a-t-il son destin en main pour le maintien ?

Pour le match en retard de la douzième journée du championnat de la ligue nationale de Football (Linafoot), l’ OC Muungano était reçu au stade Amani de Bunia ce lundi le 8 janvier 2019 par l’équipe du FC Mont Bleu. Ce match aux allures de retrouvailles entre deux équipes qualifiées dans la même zone, a encore une fois tourné à l’avantage des garçons de Mont Bleu de Bunia (0-1).

Les Shalalilés de l’ OC Muungano qui restaient sur une série des défaites en ligue1, viennent de perdre à nouveau face à Mont Bleu, une équipe qui s’était déjà imposée contre les bleus et blancs la saison passée (2-1) ;  comme devant d’autres équipes du Sud-Kivu (Bukavu-Dawa et Etoile  du Kivu) qui s’étaient d’ailleurs écroulées face à cette même équipe. Muungano a donc été incapable de prendre sa revanche sur Mont Bleu.

Vu les mauvaises prestations et  les  échecs qui s’enchainent pour  les représentants du Sud-Kivu en ligue 1, les doutes  commencent à animer  les sportifs sudkivuciens et fanatiques  de cette  équipe aux couleurs bleus et blanches de la ville de Bukavu sur l’avenir de celle-ci en championnat de ligue1.

Il faut se rappeler que la dernière victoire  de l’ OC  Muungano en ligue1 était au stade de la  Concorde,  quand l’équipe du Sud-Kivu évoluait encore devant son public. Orpheline de ses supporters qui  d’habitude ont toujours été un douzième homme pour pousser leur équipe à la victoire ; l’équipe de l’ OC Muungano se retrouve aujourd’hui dans une situation, où elle est appelée à se surpasser à fin de reprendre ses esprits et sauver une saison déjà catastrophique pour les Bleus et Blancs à quelques journées de la fin de la phase aller.

Les causes de la contre-performance de Muungano font le sujet de plusieurs amateurs du foot au Sud-Kivu, où chacun émet des hypothèses sur la question. Plusieurs analystes pensent que Muungano serait confronté à ses propres problèmes internes ; entre et autre  le changement forcé de quelques membres du commuté de coordination dont son premier vice-président qui jouait également l’intérim à la présidence de l’équipe ; une situation qui a fait des contradictions  au sein de l’ OC Muungano et qui aujourd’hui  cette question divise l’opinion au sein de la famille Shala-pression.

Les changements des entraineurs au sein de l’équipe a aussi été un casse-tête pour Muungano, où les joueurs sont à chaque fois obligés de s’adapter à une nouvelle philosophie de jeu apportée par un nouvel entraineur. Pour cette moitié de saison par exemple,  Muungano a été entrainer d’abord par Mahomed Lunanga, puis est arrivé le coach Bruno Bla, une arrivée qui a été suppléer quelque jours par Patrick Makindu (déjà entraineur de Muungano il n’y a pas longtemps). Cette instabilité serait aussi à la base des malaises au sein de Muungano.

Pour parvenir à se payer une place en ligue1 la saison prochaine, l’équipe de Muungano est obligée de remonter la pente, et renouer avec les victoires. Ce nouveau défis  s’impose à l’ OC Muungano qui peut aussi bien négocier les quelques matchs en retard qu’il lui faut pour rester dans les clous d’une bonne dynamique en cas des victoires en perspective, pour terminer la phase aller en beauté, et prétendre débuter la phase retour avec la flamme.  L’équipe de Bukavu n’a plus donc droit à l’erreur  si elle veut rester dans l’élite congolaise la saison avenir.

Il faudra que plusieurs aspects soient mis en valeur pour parvenir à hausser le niveau de cette équipe qui représente le Sud-Kivu en Linafoot. Parmi ces aspects on peut citer la stabilité au sein du staff technique (plus des changements à répétition), également envisager  la réconciliation du commuté et de toutes les personnes influentes au sein de l’équipe, la motivation des joueurs et la l’engagement de tous les supporters  qui  peuvent apporter  de l’énergie dans l’équipe de Muungano.

Mais cependant, Muungano doit se mettre au travail pour réagir vite, si non, la relégation n’est plus loin vu la place occupée par les Shalalilés, qui sont entrain de s’éloigner  de la zone de maintien au fur et à mesure que les matchs se poursuivre. Les Shalalilés sont donc bien prévenus …

Eric Shukrani

                                                                                                                                             

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer