ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Masisi: 3 morts en l’espace d’une semaine dans deux villages de Sake

3 personnes ont été assassinées au cours de cette semaine respectivement dans les villages de Kimoka et Kingi  villages situés dans la cité de Sake, territoire de Masisi en  province du Nord-Kivu.

Parmi les victimes, un conducteur de moto appelé motard a été tué par des hommes armés non autrement identifiés. Au cours de cette même attaque attribuée aux hommes armés contre une position FARDC à Nkingi, un officier des FARDC a aussi perdu la vie.

Le cas le plus récent est celui d’un jeune garçon de 13 ans qui a été atteint par une balle. Des informations confirmées par des sources concordantes auprès de la société civiles sur place.

«C’est un jeune qui venait de Kausa et qui a été pris d’assaut par des bandits armés qui l’ont logé une balle et a succombé  de ses blessures, sa moto a été également retrouvée. Je regrette la manière dont nos soldats ont été tués. Nous souhaitons que les autorités administratives puissent renforcer le dispositif militaire du côté de Nkingi, Kimoka mais aussi sur le tronçon allant vers le territoire de Kalehe »  témoigne un habitant sur place.

La population de cette contrée lance un cri d’alarme aux autorités afin de juguler l’insécurité qui bat record dans cette partie de la province du Nord-Kivu en cette période.

Freddy Ruvunangiza depuis Goma

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer