ActualitéSécuritéUncategorized

Kalehe: un mouvement des FDLR en provenance de Kichanga

La société civile de Mbinga-Nord, territoire de Kalehe dans le Sud-Kivu alerte sur un probable mouvement des éléments des Forces Démocratiques du Congo (FDLR) en provenance de Kichanga au Nord-Kivu avec pour direction le Parc National de Kahuzi Biega.

Une alerte faite après des témoignages de deux éléments FDLR qui se sont rendus ce lundi 4 février 2019 dans la soirée dans le centre de Nyabibwe, groupement de Mbinga-Nord dans la chefferie de Buhavu.

Selon Delphin Birimbi, modérateur du Cadre de Concertation territoriale de la Société Civile à Kalehe et président de la Société Civile de Mbinga Nord, ce deux Élément FDLR en provenance de Rutare avec deux armes ont déclaré qu’ils sont en masse et en route pour Chinono et dans le Parc de Kahuzi-Biega.

« Ils ont dit qu’ils sont à plus ou moins six milles (6000) dont 1000 militaires et 5000 dépendants. Après des journées de marche, ils se sont fatigués et ont décidé de se rendre en demandant où se trouvait un centre DDR dans le coin. C’est là qu’ils ont été conduits à notre bureau et nous sommes  déjà en contact avec la Section DDR de la Monusco Bukavu pour leur rapatriement » témoigne le président de la Société Civile locale, à Laprunellerdc.info.

Des éléments FDLR dans le bureau de la Société Civile Mbinga-Nord à Kalehe.

Il invite les services de sécurité à doubler de vigilance et renforcer la sécurité dans toutes les localités et groupements de Kalehe afin de sécuriser la population et ses biens.

« La Société Civile groupement de Mbinga-Nord demande aux Autorités à travers les services de sécurité de Mbinga-Nord, Ziralo, Mbinga-sud, Bunyakiri et Numbi dans le Buzi, de suivre tout mouvement pour renforcer la sécurité de la Population et ses biens  et à la Monusco DDR de mettre un Camp temporaire de transit  dans le Centre de Nyabibwe pour continuer à les accueillir » appell-t-il.

Selon la société civile, depuis une semaine, les rumeurs couraient sur la présence de ces forces étrangères dans cette partie de  la province du Sud-Kivu.

Kalehe (riche en ressources naturelles) est en proie à l’activisme des groupes armés nationaux et étrangers. Plusieurs groupes armés s’affrontent entre eux et avec les forces loyalistes. Une situation qui conduit aux déplacements quasi-quotidiens des populations dans d’autres régions avec un peu de sécurité.

Eric Shukrani

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer