ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

RDC : l’ECiDé demande à la CENI de fournir les preuves de la victoire de Felix Tshisekedi

L’ECiDé continue d’exiger de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) la preuve des résultats qui ont donné le Felix Tshisekedi victorieux à l’élection présidentielle de décembre 2018. A travers un message posté dans l’après-midi de ce mercredi 6 février 2019, le parti cher à Marti Fayulu a également évoqué les résultats détenus par la CENCO pour remettre en cause la véracité des données publiées par la centrale électorale congolaise.

Répondant au défi lancé le mardi 5 février 2019 par le nouveau président de la RDC demandant aux détracteurs de son élection d’appuyer leur allégation par des preuves, le parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement n’a pas attendu plus de 24 heures pour contrattaquer. Il n’est plus question pour l’ECiDé de présenter une quelconque preuve car le commun de mortel a d’ores et déjà  la bonne version. Ce parti estime par ailleurs que seule la CENI doit prouver les résultats qui ont plébiscité Tshisekedi gagnant du scrutin.

« Le monde entier a déjà la preuve irréfutable de la fabrication électorale. Un simple croisement des données du serveur de la CENI avec celles de la CENCO démontre mathématiquement les vrais résultats. Du reste, la CENI de par la loi doit apporter preuve en publiant [les] résultats », peut-on lire sur le compte twitter de l’ECiDé.

L’ECiDé, comme l’ensemble de la plateforme électorale Lamuka, s’est toujours appuyé sur les  allégations qu’a prônées la Conférence Episcopale Nationale du Congo, donnant Martin Fayulu vainqueur de l’élection présidentielle dernière avec un score dépassant 60 pourcent. De ce fait, le Candidat de la dynamique de l’Opposition considère son candidat comme le seul président de la république légitime.

De passage à Luanda ce mardi 5 février 2019, la président Felix Tshiskedi a défié ses opposants, en rappelant au monde entier qu’ils l’ont toujours accusé sans preuves, d’avoir été nommé.

« Les contestataires ont eu l’occasion devant le monde de démontrer leurs preuves. Ils ne l’ont jamais fait. J’attends toujours la preuve de celui qui conteste le verdict de la Cour Constitutionnelle. Je n’ai toujours rien vu », s’est étonné le président Felix Tshisekedi.

John Achiza

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer