Masisi: déplacement massif des populations après des affrontements à Bashali Mokoto

Les affrontements des plusieurs groupes armés toute la journée du dimanche 10 février 2019 dans les villages Nyambanika et Kashanje dans le groupement Bashali Mokoto en territoire de Masisi au Nord-Kivu préoccupent au plus haut point les forces vives locales.

Selon elles, il s’agit des combattants NDC rénové de Guidon qui ont pris d’assaut les positions de Nyantura aux environs de 8 heures sur la colline Nybanika et Kashanje .

Conséquences : paralysies des activités des plusieurs écoles de la contrée principalement celles des adventistes du 7ème jour, y compris le déplacement massif de la population.

Plusieurs habitants demandent aux autorités compétentes de renforcer des éléments de l’ordre dans cette zone.

« Nous avons des problèmes ici chez-nous avec la présence des forces négatifs. Aujourd’hui, des combattants Nduma ont attaqué les Nyatura. Nous demandons à l’armée de récupérer toutes ces positions abandonnées par des rebelles. Le gouvernement doit nous aider. Les populations se déplacent et plusieurs autres passent la nuit à la belle étoile. Toutes les activités de nos villages ont été paralysées et c’est une situation courante. Nous sommes en déplacement et nos enfants ne peuvent pas passer leurs examens » témoigne un citoyen membre de la Société Civile locale en déplacement.

pour rappel, huit personnes sont mortes et trois autres grièvement blessées le lundi 4 février dans les affrontements entre les éléments NDC/rénové de Guidon et ceux de maïmaï Nyatura de Nzayi.

Selon la 34ième région militaire, les combats se sont déroulés dans les villages Mutongo et Kankose en territoire de Masisi en province du Nord-Kivu.

Serge Kisokero, depuis Goma

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )