ActualitéSécuritéUncategorized

Uvira: l’armée annonce avoir tué 11 rebelles lors des opérations dans plusieurs localités

Les Forces Armées de la République Démocratiques du Congo (FARDC) en opérations dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira depuis le 6 février 2019 ont réussi à neutraliser onze rebelles , quatre armes AKA 47  récupérées, ainsi que plusieurs effets militaires. Un élément FARDC a également perdu la vie et deux autres ont été blessés.

L’armée annonce également avoir récupéré plusieurs localités jadis occupées par différents groupes armés, c’est entre autres les localités de Kiryama, Kigoro, Kitoga, et Mulenge pour ne citer que celles-là.

Selon le porte-parole adjoint de la 33ième région militaire, le commandant 3ème zone de défense en charge des opérations et renseignements, le Général Major Padiri Jonas en mission de service à Uvira l’a confirmé aux journalistes locaux le lundi 11 février 2019.

« Cette première phase des opérations concerne le territoire d’Uvira et ses environs » annonce le capitaine Dieudonné Kasereka, qui révèle que six jours ont suffi aux FARDC pour les disperser tous.

Pour rappel, plusieurs groupes armés nationaux et étrangers insécurisent  la population de cette partie du pays depuis le début de cet année, parmi   ces groupes il y a les Red Tabara, les FNL, ainsi que les rebelles Burundais soutenus par des groupes locaux maïmaï.

Laprunellerdc.info

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer