ActualitéSportUncategorized

Zinedine Zidane, le sapeur-pompier du Real Madrid est de retour

Le Real de Madrid vient de confirmer ce lundi 11 mars 2019 le retour de Zinedine Zidane à la tête de son staff technique. Après un glorieux passage à la maison blanche, et départ surprenant, le Français a été rappelé pour sauver ce club qui s’est, au départ du coach, séparé également de son buteur-maison.

Après son élimination en Ligue de champion, le Real de Madrid n’est pas allé par quatre chemins pour pallier à la crise qui est en train d’élire domicile au sein du club. Zinedine Zidane vient d’effectuer le retour à ce banc qui n’a obéi à aucun de ses successeurs.

Le technicien français vient d’être rappelé alors que le Real ne compte plus aucun trophée dans son viseur. Après un double revers face à son éternel rival, le FC Barcelone, le club de la capitale s’est vu éliminer de la coupe du Roi et déclasser de la course au titre de la Liga. 

A l’image de son précédent bail, qui l’a porté pour la première fois à la tête de ce club mythique, c’est en sapeur-pompier qu’est invité le champion du monde 1998, à une seule différence que la maison est quasi totalement calcinée cette fois. En 2016, le Real avait fait appel à Zidane pour prendre la place de Raphael Benitez alors que le club venait d’être exclu de la coupe du Roi et était déjà à une énorme distance du podium. Par ailleurs, il était toujours vivant en ligue des champions, et c’est lui qui remporta le titre pour cette année.

Cette fois, neuf mois après son départ, Zidane n’a plus le pouvoir d’effectuer un quelconque miracle pour sauver la saison de son club.

Alors que Zidane vient de regagner la Casa Blanca, l’ancien virevoltant attaquant du club Cristiano Ronaldo annonce déjà son envie de réintégrer le club qu’il servi dans le passé pendant près d’une dizaine d’année.

Cristiano Ronaldo va également revenir

L’été dernier, après l’annonce du départ de Zinedine, Cristiano avait également quitté le 13 fois champion d’Europe pour la Juventus de Turin club auquel il est lié jusqu’en 2022. Au retour de son mentor, au sein de son club chéri, CR7 n’aurait plus aucun obstacle à regagner le bercail, quelle que soit l’indemnité de transfert exigé par la Vieille Dame.

Les deux successeurs de Zinedine Zidane [Lopetegui et Santiago Solari] ont dû faire avec l’une des attaques les moins productives de l’histoire du club. Cette  méforme est donc imputable au départ de l’arme fatale de l’ère Zidane. Le portugais Cristiano Ronaldo était le secret offensif du club. Une fois hors du navire, le pire ne pouvait que s’en suivre, surtout étant donné que le Club n’a pu enrôler aucun joueur offensif de la trempe du capitaine portugais.

Besoin de renforcer son effectif

Certes que Zidane ne réussira pas à sauver la Maison Blanche de l’année blanche qui le guette, mais il peut déjà penser à la saison prochaine. Tout finit bien qui s’annonce bien.

Afin de réussir son come-back, Zidane devra travailler sur le renforcement de sa ligne offensive. L’idée de s’adjuger les services du Belge Eden a toujours halluciné le coach Zidane. Ce garçon qu’il considère comme le successeur de la paire Ronaldo-Messi dans la messe des joueurs galactiques devra cette fois saisir sa chance en intégrant le club qui l’a toujours fait rêver.

Pour cultiver la pérennité de l’art, Zidane aura également un regard tourné vers un jeune prometteur et dont les médias ne cessent de louer les merveilles. Kilian Mbappe, son jeune compatriote tapera sans nul doute dans l’œil de Zidane, comme cela était annoncé quand des rumeurs envoyaient le coach Zidane à Manchester United, lors du désamour du club mancunien avec son ancien manager Jose Mourinho. Reste à savoir si le Paris Saint-germain, au cas où une demande serait formulée dans ce sens, laissera filer sa pépite alors qu’il envisage également se renforcer pour faire mieux dans l’avenir.

Le revenant Zidane devra également compter sur du potentiel qu’il avait laissé au club avant son départ, le cas de Marco Asensio et Lucas Vasquez, deux jeunes dont le talent été étouffé au débarquement de leur maitre.

La raison de la rupture entre le Real et Zidane a toujours fait l’objet de controverse. Si certains analystes reprochent à Zidane d’avoir monté les enchères après son troisième trophée de ligue des champions d’affilé, d’autres accuse le président Florentino Perez n’avoir précipité le départ du mister en refusant d’effectuer des mouvements susceptibles de booster l’effectif du club.

A la frontière de leur divergence, Zidane résilia son bail à Madrid, se déclarant satisfait de son séjour et annonça avoir atteint ses objectifs [il a battu le record de remporter trois fois de suite la ligue des champions d’Europe avec un même club].

John Achiza

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer