ActualitéPolitiqueSécuritéUncategorized

RDC: Kamerhe était au Rwanda pour parler sécurité et sera bientôt à Bujumbura et Kampala

Vital Kamerhe a confirmé sur les ondes de la Radiotélévision Nationale Congolaise l’information sur son séjour à Kigali, capitale du Rwanda. Un séjour annoncé lundi 11 mars en exclusivité sur Laprunellerdc.info.

A la tête d’une délégation congolaise, Kamerhe annonce avoir été porteur d’un message du président de la République pour la paix et la sécurité dans la région des Grands-Lacs. Il annonce par ailleurs, la poursuite de cette même mission à Bujumbura et Kampala.

« J’étais porteur du message du président de la République auprès de son homologue Paul Kagame. Le président avait dit dans son discours d’investiture qu’il allait instaurer, avec la collaboration de tous ses pairs, la paix dans la région des Grands-Lacs et surtout une coopération gagnant-gagnant avec tous les voisins. On ne va pas divulguer le contenu mais il s’est agi essentiellement de la sécurité. Le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ne peut pas dormir tranquillement tant qu’il sait que les gens continuent à mourir au Nord-Kivu, au Sud-Kivu, dans l’Ituri , dans une partie du Kasaï et du Nord-Katanga. Il a fait de la paix sa priorité et comme vous le savez sur notre territoire il y a des groupes étrangers du Rwanda, du Burundi et de l’Ouganda. Cette mission était aussi pour présenter le plan que le président de la RDC voudrait partager avec ses pairs pour rétablir la paix mais aussi passer à l’essentiel, c’est-à-dire le développement du pays. Je conduirai la même mission et porteur du message du président de la République à Bujumbura auprès du président Nkurunzizan je ferai la même mission auprès du président Museveni à Kampala. Je crois qu’il n’y rien qui remplace la paix et quand nos enfants continuent à mourir, nos filles et mamans continuent à être violées, il est de notre devoir de nous lever et de prendre des mesures qui s’imposent » révèle Kamerhe.

Le Directeur de Cabinet Félix Tshisekedi explique par ailleurs cette démarche.

« Le Rwanda c’est notre voisin, nous sommes condamnés, et par l’histoire, la géographie et la culture de faire en sorte que nous vivions en bonne attente. Nous avons vu la France et l’Allemagne qui ont connues des guerres atroces mais qui sont devenues des complices dans le cadre de l’Union Européenne et ceci est parti de l’intérêt commun autour du charbon. Et aujourd’hui je crois que les Français comme les Allemands son entrain de savourer cette œuvre de paix et font autre chose que de se battre s’adonner au travail d’amélioration des conditions de vie, au développement » explique Kamerhe à la télévision Nationale.

Jean-Luc M.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer