ActualitéPolitiqueUncategorized

Bukavu: la coalition CACH était dans la rue pour soutenir Tshisekedi dans la lutte contre la corruption

La marche des sympathisants, militants et cadres de la Coalition Cap pour le Changement (CACH) étaient dans la rue de Bukavu ce lundi 25 mars 2019.

Une marche appelée par les deux partis politiques pour apporter le soutien au nouveau chef de l’Etat Congolais après la prise des mesures allant dans le sens de la lutte contre la corruption et la concussion.

Pour ces partisans de Cap pour le Changement, les décisions prises lors de la réunion interinstitutionnelle du 18 mars suspendant l’installation du sénat et reportant l’élection des Gouverneurs après des allégations de corruption issues de l’élection des sénateurs le 15 mars dernier démontrent clairement à l’opinion tant nationale et internationale que «le règne de l’impunité a pris fin».

Dans leur mémorandum lu devant le représentant du Gouverneur du Sud-Kivu, les membres de cette coalition promettent de soutenir le chef de l’Etat actuel dans sa volonté de prendre des décisions qui vont dans l’intérêt de la population.

«Excellence monsieur le président de la République, votre regroupement politique le Cach, vous soutient totalement dans ces décisions et vous encourage à prendre encore d’autres dans l’intérêt de notre peuple afin que lui aussi se sente fier d’être congolais et qu’il se sente respecté partout dans le monde entier. Excellence monsieur le président de la République, certes que vous serrez confronté aux difficultés liées à une longue période d’une mauvaise gouvernance, de détournement des deniers publics, d’immoralité politique, d’enrichissement illicite, de violation des droits de l’homme, …mais nous vous rassurons que vous avez l’appui total de tout un peuple et de notre regroupement et serons toujours à vos côtés pour relayer vos bonnes actions» dit le mémorandum.

Le mémorandum encourage le Procureur Général de la République ainsi que tous les Procureurs Généraux afin de poursuivre « sans relâche » tous les présumés corrompus et corrupteurs ainsi que tous les autres malfaiteurs et détourneurs des deniers publics.

La marche de la Coalition au pouvoir a débuté au siège de l’UNC à la place Mulamba jusqu’au cabinet du Gouverneur à Nyamoma où ils ont lu et déposé leur mémorandum. 

Jean-Luc M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer