ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

«Aujourd’hui le duo Telexy et Isokelo c’est la solution pour désamorcer cette bombe» (Telexy Rubuye sur le dossier Elila)

Le candidat Gouverneur Telexy Rubuye soutient qu’il est la solution pour désamorcer la bombe de scission qui plane sur la province du Sud-Kivu alors que des leaders de la communauté Lega réclament la province d’Elila parce qu’ils se sentent exclus de la gestion actuelle.

Au cours d’un entretien exclusif accordé à Laprunellerdc.info et Radio Svein Bukavu ce candidat, dit être pour l’unité de la province mais comprend les frustrations des demandeurs de la nouvelle province d’Elila.

Rubuye indexe par ailleurs, des politiciens «venus de Kinshasa» comme étant à la base de ce problème aujourd’hui dans la province.

«Cette histoire est née par rapport aux erreurs commises par ceux qui sont venus de Kinshasa, qui pour des intérêts égoïstes, ont préféré barrer route à monsieur Rubuye Telexy et ont choisi un candidat président de l’Assemblée Provinciale du territoire de Walungu. Je pense que j’ai été candidat Gouverneur avant que les gens de l’Assemblée puissent commencer à déposer leurs candidatures. Mais en voulant que la route soit barrée à Monsieur Telexy, ils ont préféré avoir quelqu’un d’un même territoire que moi et par là ils n’ont pas eu le temps de prendre des dispositions pour arranger le reste de la liste. C’était quelqu’un de Mwenga qui était prévu par leur majorité comme président de l’Assemblée Provinciale et jusqu’à la dernière minute les gens se lèvent et s’opposent en disant qu’il faut seulement tel  et aujourd’hui personne ne sait plus gérer» explique Telexy Rubuye.

En clair, pour Rubuye, lui et son colistier Isokelo (originaire d’un territoire de l’espace dit Elila) sont la solution pour «désamorcer la bombe» de scission ou de démembrement.

«Aujourd’hui le duo Telexy et Isokelo c’est la solution pour désamorcer cette bombe parce que quand nous nous avons choisi, nous avons tenu compte de ça et aujourd’hui, je pense que mon colistier lui a 50% de Shabunda et 50% de Mwenga par conséquent le duo Telexy et Isokelo va désamorcer cette bombe, va plus ou moins rétablir la paix et unir encore les gens autour de la province parce que nous sommes obligés de vivre ensemble et nous réunir autour d’une vision pour sauver la province…Il n’y a pas une solution que la nôtre»

Pour rappel, le débat sur la question du démembrement de la province du Sud-Kivu est né après les tractations de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu.

Depuis, un mouvement dit M14-Dyanamique Elila est né pour dit-on, sensibiliser les communautés de l’espace Uvira-Fizi, Mwenga-Shabunda à revendiquer l’érection de l’ancien district d’Elila en province. Une option soutenue par le député national, Jean-Marie Bulambo Kilosho qui multiplie des rencontres de sensibilisation. Si l’idée est soutenue par certains acteurs sociopolitiques, d’autres couches de la population de cet espace disent ne pas être concernées par cette initiative.

Adonis Lubambo

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer