ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Uvira : l’armée annonce pour bientôt la reprise de la localité de Kitu par les forces loyalistes

Les éléments des FARDC basés à Kitu, village situé à l’ouest de la Localité de Kigogo dans la chefferie de Bavira, en territoire d’Uvira (Sud-Kivu) annoncent avoir fait un repli stratégique lors d’une attaque menée  le 11 avril dernier vers 16 heures par des miliciens dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Selon le porte-parole adjoint de la 33ième région militaire, le sous-lieutenant Jacques Kienge, cette localité va être reprise dans les heures qui suivent.

«Ayez seulement confiance à notre armée » a dit le Commandant 33ème  Région Militaire, le Général Major Muhindo Akili Charles, cité dans le communiqué.

Les militaires du secteur opérationnel Sukola2 Sud Sud-Kivu, continuent avec les opérations pour traquer les groupes armés nationaux et étrangers dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira.       

Selon un communiqué des FARDC, l’armée annonce avoir réussi à détruire les bastions de la coalition FNL et FOREBU dans les localités de Magunda, Ruminako et Mangwa dans deux attaques simultanées sur trois positions de rebelles FNL-FOREBU menées du 6 au 8 avril 2019.

Dans trois jours, 36 de ces rebelles ont été neutralisés parmi eux deux officiers supérieurs qui occupaient des fonctions importantes dans cette rébellion. Trois éléments FARDC ont perdu la vie et quatre autres blessés.

Jean-Luc M.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer