ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

Naufrage de Kalehe: Félix Tshisekedi attendu dans les prochaines heures à Kasunyu

Le président de la République Démocratique du Congo se rendra dans le territoire de Kalehe (victime d’un naufrage d’une pirogue motorisée) dans les prochaines heures. C’est en tout cas ce que confirment des sources de la Présidence à Laprunellerdc.info.

Sur place à Kalehe, le chef de l’Etat veut personnellement se rendre compte de la vie de ses concitoyens après naufrage d’une pirogue sur le lac Kivu survenu le lundi 15 avril dans la soirée et ayant fait une centaine des disparus, selon la Société Civile sur place. Une manière de compatir également avec eux.

Bien avant, le chef de l’Etat Congolais s’était dit « très attristé » par ce naufrage, promettant des sanctions contre des responsables.

Pour l’instant, Félix Tshisekedi tient un conseil de sécurité dans la ville de Beni, d’où il a d’ailleurs appris la nouvelle.

La nouvelle de son arrivée à Kalehe est confirmée par le député national Amato Bayubasire, présent dans la délégation à Beni.

La question qui reste pour l’instant, c’est celle de savoir l’heure de l’arrivée du chef de l’Etat qui pourrait être confronté au mauvais temps dans le ciel de l’Est du pays depuis l’après-midi. Son arrivée, si elle n’est pas effective ce mercredi se fera jeudi dans la matinée.

Quoi qu’il en soit, le président de la République pourrait présider sur place un conseil de sécurité et toutes les autorités provinciales du Sud-Kivu sont mobilisées.

En attendant, plusieurs habitants des villages sinistres de Buzi et Mbinga sont déjà mobilisés au port de Kasunyu pour accueillir le chef de l’Etat et les acteurs sociaux espèrent qu’il annoncera des mesures pour sécuriser le trafic sur le lac Kivu.

Jean-Luc M.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer