ActualitéSantéSociétéUncategorized

Kasindi: les forces vives de Kasindi menacent de fermer les frontières aux habitants de Butembo auteurs de la résistance cotre Ebola

Au cours d’un entretien avec Laprunellerdc.info Zebra Kapepia Angali président des Forces vives du groupement Basongora frontalier avec l’Ouganda en territoire de Beni menace d’inciter les autorités à fermer des frontières au personnes  provenant de Butembo si celles-ci continuent à résister contre la maladie à virus Ebola .

Cette annonce intervient pour selon les forces vives épargner la population de la cité frontalière de la maladie à virus Ebola qui fait bouger la société civile du groupement Basongora. Elle appelle la population de Kasindi-Lubiriha au respect strict des règles d’hygiène.

La ville de Butembo et environs sont confrontés à la résistance contre les équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola. Le personnel de santé est particulièrement visé. La semaine dernière, plusieurs dizaines d’entre eux ont manifesté dans les rues de Butembo pour alerter contre l’insécurité dans laquelle ils vivent. Ils ont à cette occasion donné un ultimatum pour que l’autorité assure leur sécurité. Dans le cas contraire, ils menacent de déclencher une grève sèche. 

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer