Ituri: 5 jours après, les infirmiers de Makumo lèvent leur grève

Le personnel soignant de Makumo chef-lieu du groupement Bangole chefferie de Babila-Babombi dans le territoire de Mambasa a décidé de mettre un peu d’eau dans son vin.

Il vient d’accepter de reprendre les activités de routine de soin des personnes à dater de ce dimanche après 5 jours de grève réclamant la restitution des biens endommagés ou détruits dans toutes les structures sanitaires par des manifestants hostiles aux équipes de la riposte contre Ebola lundi dernier.

La solution a été trouvée après un échange le samedi 4 mai dernier avec le personnel soignant et les représentants du ministère de la santé mais aussi le coordonnateur de la riposte venu de Mangina sous la présidence de l’autorité coutumière de la chefferie Babila Babombi à la demande de la société civile locale.

La coordination de la riposte basée à Mangina a promis réparer  tous  les dégâts et restituer tous les biens endommages.

A lire aussi: http://www.laprunellerdc.info/2019/05/05/greve-des-infirmiers-en-ituri-deja-trois-morts-a-makumo/

La société civile appelle la population à dénoncer tout cas de maladie qui serait dans la communauté après 5 jours de manque de suivi par les équipes de riposte.

« 8 cas confirmés Ebola viennent d’être recensés et 5 decès suite au manque des soins dus à la grève des infirmiers », regrette Kasereka Sivamwenda, président des Forces Vives de Makumo.

Roger Kakulirahi

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )