ActualitéCultureSportUncategorized

CAN Egypte 2019 : le grand rendez-vous approche, coup de projecteur sur le groupe A

La 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations approche à  grand pas, et l’heure est à la préparation des différentes sélections qualifiées à cette fête continentale pour bien aborder la dite compétition.

Et si certaines nations partent favoris pour remporter cette Coupe d’Afrique, il faudra compter également sur les invités « surprises » comme c’est souvent le cas dans des grandes compétitions.

A quelques jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations, laprunellerdc.info a essayé de passer en revue toutes les équipes qui prendront part à cette compétition et aujourd’hui c’est le groupe A qui est à l’honneur.

En allant du groupe A au groupe F, des grands sur le papier sont à surveiller de près. Et Egypte (8 titres) et la République Démocratique du Congo (2 titres) dans le groupe A en sont aussi, meme si les cranes de l’Ouganda et les Warrios du Zimbabwe sont à prendre au sérieux..

La bataille s’annonce très féroce pour l’Egypte qui sera bien conduits par Mohamed Salah et les vice-champions d’Afrique en titre (Egypte) après leur défaite en finale de l’édition 2017, où ils étaient arrêtés en finale par les lions indomptables du Cameroun.

Aujourd’hui la donne à changer, car cette fois c’est à la maison que les égyptiens vont évoluer, où ces derniers devront bénéficier de l’appui de leur public, avec 8 titres à leur actif, ils seront donc les plus attendus à domicile.

Les léopards de la RDC seront également les vrais clients du groupe avec des joueurs qui sont à leurs meilleures formes dans la plus part d’entre eux. L’équipe du franco-congolais Florent Ibenge qui est attendu à Marbella en Espagne pour les derniers mis au point avant leur arrivée au Caire, dans la capitale égyptienne où les congolais vont ériger leur camp pour cette phase des groupes.

Cédric Bakambu, Mputu Trésor Tisserant Marcel et le récent vainqueur de la coupe de Turquie (Luyidama) pour ne citer que ceux-là, seront les vrais challengers des Pharaons dans e groupe aussi relevé, où même l’Ouganda et le Zimbabwe ne viendront pas visiter les pyramides en Egypte, et pourront également jouer le trouble-fête dans ce groupe.

Il faut signaler que si la RDC s’est difficilement qualifier dans son groupe des éliminatoires, c’est à cause de la montée en flèche du Zimbabwe, une équipe qui avait même réussi le plus dur à faire, c’est-à-dire aller gagner à Kinshasa (1-2) face aux léopards et mettre l’équipe congolaise dans une situation inattendue. Voilà pourquoi le Zimbabwe est un Outsider dont il faudra se me fier dans cette CAN.

L’Ouganda quant à lui, ça fait déjà plus de 5 ans que la sélection ougandaise ne cesse de monter en puissance et causant des problèmes aux équipes expérimentées comme le Ghana dans les éliminatoire de la coupe du monde Russie 2018. On se souviendra que les ougandais avaient réussi également à enregistrer 4 victoires et 1 nul pour seulement une défaite lors de cette campagne des éliminatoires de cette CAN Egypte 2019.

Si toute la compétition est à suivre de près, le groupe A aura un regard particulier car c’est là où l’on retrouve le pays qui détient le record des victoires (8 titres), finaliste de l’édition passée, aussi pays  organisateur de la compétition ; également il y a Présence de la RDC Considérée il y déjà quatre ans comme l’un des favoris au sacre final. La bataille est donc lancée dans ce groupe.

Eric Shukrani

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer