ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

Sud-Kivu: plus d’embarcation motorisée en bois sur le lac Kivu (Ministère des transcom)

La ministre provinciale de Transport et voies de Communication au Sud-Kivu a décidé de suspendre la navigation de toute embarcation motorisée en bois sur le lac Kivu en attendant l’enregistrement et l’identification des pirogues qui devraient poursuivre la navette sur les eaux du Lac Kivu.

Une décision annoncée ce mercredi 15 mai 2019 à Bukavu à l’issue d’une rencontre tenue entre la ministre de tutelle et les armateurs sur le lac Kivu.

Il s’agissait de refléchir sur la situation de Kalehe et la gestion des eaux du Lac Kivu après 3 naufrages en moins d’un mois sur le littoral de Kalehe.

Le chef de division provincial de transport et voie de communication Adrien Bahizire  Njirwa  qui a lu la décision du ministère, indique qu’il a été répertorié que ce sont des pirogues motorisées en mauvais état qui sont à la base des noyades en répétition sur le lac Kivu.

«nous avons compris que le commissaire maritime et un groupe des techniciens de transport et voie de communication étaient parti là ou il y avait eu drame et ils ont constaté que réellement  beaucoup des services  qui ne sont pas des services de transport et communication, qui ne sont pas des services maritime, s’immiscent  dans le transport maritime, nous voyons l’armée qui s’immisce, la DGI qui aussi ; ce qui cause les naufrages souvent des pirogues. Nous, avec les autorités provinciales; nous avons pris la décision de suspendre la navigation de toutes les  embarcations en bois sur le lac kivu jusqu’à nouvel ordre en attendant le temps que nous allions vérifier et contrôler comment ces engins sont construits et voir les commandants  qui pilotent ces pirogues s’ils sont en ordre. Mais il y a des mesures qui pourront soulager tant soit peu la population de Kalehe c’est-à-dire  la Société Nationale de Chemin de fer au Congo SNCC  va nous doter de son bateau Karisimbi qui pourra faire les navettes de Bukavu, Kalehe, Minova via Goma pour le bien-être de la population» a-t-il dit.

Présent à cette réunion, le directeur adjoint de la SNCC Pascal Bahogwerhe, appelle la population de Kalehe à embarquer dans des bateaux modernes qui font des navettes dans cette zone afin de prévenir le pire qui pourrait encore arriver.

« la SNCC est à mesure parce que, depuis ces cas des naufrages enregistrés sur le lac, la SNCC a disposé son bateau Karisimbi qui quitte Bukavu chaque semaine. Donc, samedi il prend l’axe Ouest c’est-à –dire Katana-Kalehe-Minova-Kituku et Goma et vice versa, mais chose étonnante la population ne prend pas place à bord et préfère ce qu’on appelle l’incivisme. Je demande à la population de Kalehe et Minova qu’autant prendre place à bord d’un bateau sécurisé qu’aller dans les embarcation en bois ».

Pour rappel, 3 cas des noyades sont survenus à Kalehe causant ainsi la perte en vies humains et plusieurs biens de valeur. Le cas le plus récent est celui survenu le dimanche 12 Mai 2019.

Melchior Nyamugabo

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer