Bujumbura: une centaine de congolais en situation irrégulière entre les mains de la police

Nous venons de l’apprendre. Une centaine des ressortissants de la République Démocratique du Congo ont été arrêtés par la police Burundaise dans la matinée de ce mercredi 29 mai 2019 dans la zone de Bwiza au centre de Bujumbura.

Les sources de Laprunellerdc.info expliquent que c’était à l’issue d’un bouclage organisé pour dénicher des étrangers en majorité  congolais qui vivent dans une situation irrégulière dans ce pays voisin de la RDC.

Certains sont toujours entre les mains de la police et d’autres ont été libérés dans la journée, apprend-t-on d’une source de la diaspora congolaise de Bujumbura.

Ceux qui ont été libérés détiennent essentiellement des vraies cartes pour réfugiés. «Le Gouvernement Burundais exige un visa d’établissement pour vivre au Burundi si on n’a pas la vraie carte pour réfugié» explique un congolais sur place.

Il y a cinq mois, la même opération avait lieu à Kajaga et beaucoup d’étrangers avaient été arrêtés.

La communauté Congolaise qui est forte dans la capitale Burundaise lance un SOS auprès des autorités congolaises pour qu’elles interviennent et que les autres compatriotes soient relâchés afin de régulariser progressivement leur situation. Certains exercent des activités génératrices des revenus ou encore présents pour diverses raisons.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )