ActualitéJusticePolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Robert Njangala : «l’enlèvement de Bagalwa Buganda à Bukavu est un véritable banditisme d’État »

L’enlèvement de Bagalwa Buganda cet avant-midi à Bukavu est «un véritable banditisme d’Etat»

C’est en ces termes que le Coordonnateur de l’organisation Sajecek Forces Vives dit condamner «l’enlèvement» de ce célèbre opérateur économique de la ville de Bukavu le matin de ce vendredi 31 mai 2019.

.«C’est inacceptable qu’un civil soit arrêté, s’il s’agirait d’une arrestation par des militaires sans aucune forme de procédure. Un État de droit a une certaine exigence et nous devons nous y soumettre. Il y a lieu de  s’inquiéter pour la vie de notre compatriote qui est porté disparu » alerte Robert Njangala.

Très connu dans le secteur minier, l’opérateur économique Bagalwa Buganda aurait été enlevé ce vendredi.

Ce sont ses proches qui l’ont annoncé dans plusieurs messages d’alerte sur les réseaux sociaux.

Selon des témoignages concordants, celui-ci a été enlevé alors qu’il se dirigeait sur son lieu de travail à Essence Major Vangu dans la commune d’Ibanda.

Il aurait été embarqué dans une jeep plein des militaires et acheminé au port Ihusi où il a été forcé de prendre un canot rapide qui vient de l’acheminer à Goma pour une destination inconnue, dénonce un proche à Laprunellerdc.info.

Au port Ihusi par où ils sont passés, les billets auraient été achetés au nom des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Du côté de l’armée, aucune communication n’a encore été faite pour l’instant dans ce dossier.

Plusieurs responsables militaires disent ne pas connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire qui inquiète plus d’un dans la ville de Bukavu et au Sud-Kivu en général.

Jean-Luc M.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. Celà n’est pas unenlevement Robert. Dire de l’enlèvement c’est trop dire.
    Mais il a été plutôt arrêté car c’est port qu’ils ont eu. S’il a quelque chose ou de renseignements à donner il le faira et ce dernier sera relâché sans problème. Chers bukaviens laissez la justice faire sont travail. Et surtout que ces opérateurs seraient à l’origine des conflits, guerres, tueries, dans les coins comme walungu, Fizi, mwenga etc.
    Svp arrêtez de dire l’enlevement. Le français est riche en mots. les agents de l’État ce sont eux qui l’ont arrêté au port. Puis vous voulez nous dire ça. Robert moi particulièrement je le connais bien avec ces sentiments. Ce qu’il dit, c’est un sentiment..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer