Sud-Kivu : coup d’œil sur l’agenda de la première dame en province

Ce jeudi 6 juin, Denise Nyakeru, l’épouse du chef de l’Etat Congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo arrive à Bukavu (chef-lieu de la province du Sud-Kivu) sauf changement de dernière minute.

C’est la deuxième étape de sa tournée dans le Kivu après son arrivée à Goma ce mercredi 5 juin.

Objectifs : visiter les structures de prise en charge des victimes de violences sexuelles, rencontrer les femmes et échanger sur les questions d’autonomisation socio-économique et sensibiliser les jeunes filles sur l’éducation, la prévention des grossesses précoces et la lutte contre les violences y compris les mariages précoces.

De Bukavu à Walungu

Selon un programme de sa tournée disponible sur les réseaux sociaux et consulté par Laprunellerdc.info, la first lady arrive déjà à Bukavu via le port Ihusi dans la matinée.

Ce programme prévoit un déplacement de Bukavu à Kabare et de Kabare à Walungu en début d’après-midi.

Sur place à Walungu, elle visitera l’hôpital Général FSKI où elle pourra visiter des services de prise en charge et de la maternité, procéder à la remise d’une table d’accouchement à l’HGR Walungu et des kits d’accouchement individuel aux femmes enceintes, ou encore des entretiens avec les survivantes de violences sexuelles bénéficiaires de la prise en charge holistique au sein du Centre Intégré des services multisectoriels du HGR Walungu

UNFPA/PNUD/DPS/ZS et HGR Walungu. Dans cette étape de Ngweshe, Denise Nyakeru visitera également  la chefferie de Ngweshe (la terre de ses ancêtres) avant de se rendre à Kaniola dans la soirée.

 Bien avant, l’épouse du chef de l’Etat s’adressera aux habitants au stade Mafundwe, selon le programme.

L’ultime étape de Panzi et Alfajiri

Denise Nyakeru poursuivra son séjour au Sud-Kivu par le vendredi 7 juin. Là, elle visitera l’hôpital et la Fondation Panzi dirigés par le célèbre chirurgien et prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege. D’ailleurs, le programme prévoit une rencontre avec ce dernier. Elle visitera le site des femmes opérées des fistules et procéder à la remise des kits de dignité aux femmes opérées des fistules avant de se rendre au collège Alfajiri de Bukavu.

Sur place, elle rencontrera les jeunes et les adolescentes (Echange sur l’éducation, la lutte contre le mariage précoce et les grossesses précoces – Susciter l’ambition dans ces jeunes.  Et pourra ensuite rencontrer avec l’archevêque de Bukavu avant de boucler son séjour dans le Sud-Kivu par une rencontre, autour du feu, avec les femmes agricultrices, maraichères, etc.

A la tête du mouvement « Plus Fortes »

Pour rappel, Denise Nyakeru a présenté le 16 Mai dernier sa vision qui consiste à promouvoir une synergie d’action pour rendre les femmes plus fortes avec son mouvement «Plus Fortes». Les axes d’interventions de son engagement sont la santé, l’éducation, la lutte contre les Violences basées sur le genre ou encore l’autonomisation des femmes.

C’est dans ce cadre que le Fonds des Nations Unies pour la Population lui a décerné en date du 16 Mai une distinction d’honneur en tant qu’Ambassadrice de la lutte contre les VBG et la promotion de l’autonomisation de la femme. Cette visite au Sud-Kivu vise donc à encourager les initiatives en cours pour l’amélioration des conditions des femmes et des filles en contribuant à une meilleure visibilité des actions entreprises sur le terrain en faveur des femmes et des filles par différents acteurs en vue d’un plaidoyer, selon le document.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • jack MULONDA 6 mois

    Je suis congolais et originaire du Sud-Kivu j’aime mon pays la RDC et particulièrement ma province du Sud-Kivu, je suis de ceux qui pansent qu’un peuple périt par manque de connaissance et la dite connaissance ne peut être effective qu’au travers une bonne information et communication. C’est pourquoi je soutiens à 100% le travail abattu par la prunelle et souhaite rester connecter sur son portail. Merci!!

  • Disqus (0 )