ActualitéPolitiqueSociétéUncategorized

Sud-Kivu : Alfred Maisha (UNC) appelle enfin au calme et à la cohésion dans son parti après la sortie du gouvernement Ngwabidje

Alfred Maisha, le porte-parole de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) au Sud-Kivu appelle les partisans de son parti politique au calme  et à la cohésion.

Un appel qui survient après le tollé suscité par la publication du gouvernement Ngwabidje le jeudi 6 juin dernier.

«Je dirai pas que je suis satisfait car des frustrations sont au zénith dans le rang des cadres et militants de notre parti. Le président avait fait  des propositions qui malheureusement ont été diffusés dans les réseaux sociaux et qui contenaient des responsables connus du parti, le gouvernement Ngwabidje est sorti le nom des cadres qui étaient attendus n’ont pas été publiés et ça a créé des frustrations dans le rang des militants et cadres du parti et même nous même pour ne rien vous cacher » dit d’emblée Alfred Maisha.

Revenant sur ces réactions au sein de son parti l’UNC, Maisha rassure par ailleurs que les députés nationaux UNC ont pris l’engagement « de faire la paix  et regardant vers l’avant » lors d’une réunion avec Vital Kamerhe ce vendredi 7 juin 2019.

«Il y a eu des insinuations du genre qu’il y aurait des gens qui occupent le ministère de l’UNC dont l’appartenance au parti n’était pas du tout avérée mais le chef du parti, le président national nous a tous  réuni, tous les députés du parti au niveau national et nous avions échangé sur la question et nous avons tous pris l’engagement de faire la paix et regarder vers l’avant et permettre que la maison soit consolidée » dit-il.

«Le chef du parti lui-même saura comment créer de l’équilibre à travers d’autres opportunités en face de nous»

Maisha appelle à ne pas détruire leur maison commune qui est l’UNC qui est au premier exercice du pouvoir. Il rassure également que le chef du parti saura « créer de l’équilibre » à travers d’autres opportunités.

«J’invite tous les camarades au calme,  à la cohésion  et je souhaite voir les camarades vice-gouverneur et le camarade interfédéral se concerter pour que les cadres et militants ne se déchirent pas.  Nous sommes à notre première expérience de l’exercice du pouvoir cette opportunité ne devrait pas nous diviser jusqu’à casser notre patrimoine commun qui est l’UNC. Donc, j’en appelle en tant que porte-parole du parti en province, et après éclairage du président national, au calme et à la paix. Nous demandons donc à tous les cadres et militants du parti à regarder dans la même direction. Le chef du parti lui-même saura comment créer de l’équilibre à travers d’autres opportunités en face de nous. Il y a plusieurs opportunités qui permettent de recréer l’harmonie à la maison et possiblement tenir compte des efforts des uns et des autres» rassure l’avocat Alfred Maisha.

Rappelons que lors de sa dernière sortie médiatique chez nos confrères de radio Star Bukavu au lendemain de l’annonce de l’équipe gouvernementale, le député Alfred Maisha avait considéré que ceux qui étaient nommés pour le compte de l’UNC ne représentaient pas son parti.  Il promettait de se constituait en opposant de l’actuel gouvernement. Ce gouvernement a également fait réagir dans plusieurs autres partis politiques au Sud-Kivu où on accuse le Gouverneur d’avoir pris des noms qui n’étaient pas connus dans ces formations politiques. 

Le Gouverneur Ngwabidje sera quant à lui investi le mardi 11 juin prochain par l’Assemblée Provinciale.

Jean-Luc M.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer