Sud-Kivu: des notables des chefferies de Burhinyi, Luhwindja, et Lwindi réclament la création tu territoire de Lungwe

Des notables des chefferies de Burhinyi, Luhwindja et Lwindi dans l’actuel territoire de Mwenga réclament la création du territoire de « Lungwe ».

Une demande faite ce samedi 8 juin 2019 à l’issue d’une réunion à Bukavu pour réfléchir sur des solutions aux problèmes d’intérêts commun à leurs chefferies respectives.

Pour ces notables, les multiples problèmes auxquels ils sont confrontés depuis l’époque coloniale et dont leurs habitants sont toujours victimes, sont les conséquences de leur annexion au territoire de Mwenga.

Ils justifient cela par différentes raisons entre autres : très longues distances séparant certaines de ces chefferies du chef-lieu du Territoire de Mwenga, l’exclusion « délibérée » à toute prise de grandes décisions engageant le territoire de Mwenga, le partage «inéquitable et déséquilibré » des quotas à des postes de responsabilité octroyés au territoire aussi bien en province que par le gouvernement central.

Une demande faite conformément, dit-on, aux dispositions des articles 4, 23 et 27 de constitution de la République Démocratique du Congo ainsi qu’à l’article 5 de la loi organique portant fixation des subdivisions territoriales à l’intérieur des provinces.

«Eu égard à ce qui précède, les notables des chefferies de Burhinyi, Luhwindja et Lwindi sollicitent auprès des autorités compétentes de faciliter la création d’un nouveau territoire en province du Sud-Kivu dénommé territoire de Lungwe en se référant au mémorandum élaboré à ce sujet pour plus d’amples détails» lit-on dans la déclaration parvenue à Laprunellerdc.info.

Cette déclaration de ces notables arrive au lendemain de la publication du gouvernement Ngwabidje. Présentes dans le territoire de Mwenga, ces chefferies ont toujours considéré qu’elles sont exclues en faveur d’autres chefferies de Mwenga.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (2)
  • Moses Balagizi 5 mois

    Que ces famins notables ne nous embrouilles pas avec ces genres des déclarations qui ne visent que leurs propres intérêts égoïstes et mesquins.
    Ceux qu’ils veulent avec d’autres là qui réclament le territoire d’elila restent un non événement pour nous population car nous ne les avons pas envoyés dans ces revendications.

  • Bertin Makechi 5 mois

    nous ne pouvons pas les condamner avec ces déclarations ces notables de burhinyi ,lwindja et… toutes les collectivités et chefferies qui ont été cédées au territoire de Mwenga en 1942 par les autorités coloniales pour former l’actuel territoire subissent le même sort d’un oubli total dans le partage des responsabilités( pouvoir) et de la gestion que ça soit au niveau territorial, que ça soit au niveau provincial et national!! La collectivité d’Itombwe qui a été détachée au territoire de Fizi pour être attaché au territoire subit aussi ce sort !! et nous les fils de la dite collectivité nous en souffrons énormément et notre entité de même !!!

  • Disqus ( )