ActualitéPolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Marche à Kasindi: leaders politiques, acteurs sociaux et militants prodémocratie manifestent pour dénoncer l’insécurité

Des centaines d’habitants de la Kasindi frontalière avec l’Ouganda sont dans la rue depuis le matin de ce jeudi 13 juin 2019 pour dénoncer la fin de l’insécurité dans la région et exiger la libération de 4 personnes kidnappées sur la route Beni-Kasindi à hauteur de Nyakele il y a plus d’une semaine déjà.

Ils ont fait 3 Kilomètres du centre Commercial de Kasindi jusqu’à la barrière péage route de Kasindi.

La marche qui est pacifique et encadrée par la police continue avec la présence remarquable de leaders politiques de la Coalition Lamuka et ceux du Front Commun pour le Congo (FCC), des acteurs de la société civile et des militants des mouvements citoyens en plus des plusieurs habitants du milieu. Ceux du parti au pouvoir (UDPS) ne sont pas au rendez-vous.

Ceux-ci vont déposer leur mémorandum chez le fonctionnaire délégué du Gouverneur à Kasindi.

Sur place à Kasindi, le mot d’ordre de la société civile appelant à une marche et à une journée ville morte a été totalement respecté. Les commerces sont fermés depuis le matin.

Pas d’activités maïs les écoliers du primaire sont en pleins examens et ceux du secondaire sont restés chez eux en guise de solidarité avec les forces vives locales. Aucun incident n’a encore été enregistré.

Héritier Ndunda Bin Mulemberi, depuis Kasindi

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer