Sud-Kivu: le député national Amato Bayubasire invalidé en faveur d’un autre UNC Arôme Bigabwa

Le député national élu de la Circonscription électorale de Walungu dans la province du Sud-Kivu pour le compte de l’Union pour la Nation  Congolaise (UNC)  a été invalidé par la Cour Constitutionnelle de la RDC.

La nouvelle est tombée vendredi matin alors que le pays était dans l’ambiance de protestation par rapport aux arrêts rendus par la haute Cour.

Celui-ci a été invalidé en faveur de Arôme Bigabwa, un autre membre de son parti politique l’UNC.

Une invalidation qui sonne comme une surprise pour beaucoup d’acteurs politiques au Sud-Kivu qui s’interrogeaient encore sur celle de Jean- Claude Kibala dans la Circonscription électorale de Mwenga en faveur de Charly Wenga et de Kaningu Shem Lwango Mulegwa Faustin en faveur de Marie-Ange Mushobekwa dans la circonscription électorale de Kabare. Ces deux invalidations avaient particulièrement conduit à des manifestations publiques respectivement à Kamituga et Katana.

Amato Bayubasire a été également au cœur de la campagne électorale du candidat Félix Tshisekedi à la présidentielle dans le territoire de Walungu.

Dans les rangs de l’UNC , son parti, c’est un peu l’embarras. Beaucoup ne commentent pas clairement la nouvelle mais les partisans du député ont annoncé les couleurs :  ils n’acceptent pas cette invalidation. Ils accusent clairement d’autres cadres de l’UNC d’avoir comploté contre leur élu.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )