Bukavu : pour une fête de famille, un citoyen s’installe dans la rue et bloque la circulation sur avenue Kalehe

C’est la colère sur la toile ce dimanche 23 juin 2019 dans la ville de Bukavu. Pour cause : une fête privée en pleine route dans le centre-ville.

Tout se passe sur avenue Kalehe à la bifurcation de l’avenue Kalehe et Hippodrome non loin de l’Hôtel Elizabeth de Bukavu.

Selon des témoins sur place, il s’agit d’un citoyen qui a simplement décidé de barrer la route (l’une les plus fréquentées du centre-ville) pour une cérémonie célébrant la première communion de son enfant. D’autres sources parlent d’une inauguration de son bâtiment.

Problème : aucun véhicule ni un autre engin roulant n’était plus autorisé à dépasser le lieu. Tout était fait en sorte que le passage soit bloqué.

Que fait le maire ?

Ce n’est pas acceptable que cela se fasse dans une ville qui a un maire, se plaignent plusieurs habitants de Bukavu qui ont été incapables de passer par cette route ce dimanche.

Beaucoup accusent le maire de Bukavu d’avoir pris de l’argent de « cet homme fort » pour autoriser «l’impensable».

Beaucoup veulent coûte que coûte avoir des explications du maire sur cet évènement, il faut le reconnaître, inédit, avec la présence de quelques éléments de la Police Nationale Congolaise de part et d’autres de la rue pour « sécuriser » la cérémonie.

Plusieurs sur les réseaux sociaux dénoncent la violation de leur droit de circuler librement et en veulent sérieusement à l’autorité urbaine.

Il ne faut pas voir le maire partout, répond Bilubi

Contacté par Laprunellerdc.info, Bilubi Ulengabo Méschac ne reconnait pas avoir autorisé à un quelconque citoyen de faire une fête dans la route.

Le maire rappelle également que chaque avenue a un chef qui fait rapport au chef de quartier. Celui-ci fait rapport au Bourgmestre qui finalement doit faire rapport au Maire.

Pour Bilubi, le maire ne  doit pas jouer tous ces rôles  « à  moins qu’il soit extraterrestre ».

«Il ne faut voir le Maire partout » dit-il, dénonçant des personnes «qui ont une haine contre le maire ».

«Je ne sais pas pourquoi on pense directement au maire quand on voit tout dans la rue alors qu’il y a le chef d’avenue, le chef de quartier et le Bourgmestre avant d’atteindre le maire. Ce n’est pas normal. Ces gens ont une haine contre le maire. Ça se lit puisque celui qui doit me donner le rapport c’est le chef d’avenue. C’est la première personne à interroger. J’ai suivi une sorte de polémique mais il y a une voie administrative par laquelle le maire doit avoir l’information. Si c’est quelqu’un qui s’impose, le chef d’avenue doit le dire au chef de quartier, qui le dit au Bourgmestre. Le bourgmestre c’est le chef d’une entité et ce n’est pas normal que chaque fois quand il y a un problème on pense au maire.  C’est sur des réseaux sociaux que le maire a aussi pris connaissance de cet événement. Et aucune autorisation n’a été délivrée par lui pour cet événement» dit-il à Laprunellerdc.info.

En attendant, le maire n’annonce aucune mesure contre « le puissant » organisateur de la manifestation dans la route.  Il se contente de rappeler que quand les habitants constatent pareille situation, ils doivent contacter l’autorité pour une intervention « car l’autorité ne doit pas être partout ».

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • Lukum-wa-Lukum 5 mois

    Je constate finalement la bassesse du responsable de la mairie de Bukavu qui, au lieu de condamner le fait et chercher a punir le contrevenant, il se contante de verser dans le verbiage unitile en voulant se justifier par une hierchasation de sa mairie. Comment expliquer une telle situation en plaine ville où il est censé connaitre l’information car le chef n’est seulement pas informé officiellement pour le cas de frangrance et surtout que l’incident s’est produit dans une avenue à 500m de la résidence officielle du maire. Il doit cesser de justifier son incompetence de la gestion de la mairie par des termes moins courtois comme on ne veut pas de lui. Qu’il travaille corectement et toutes ces plaintes contre sa personne disparaitront.

  • Disqus ( )