RDC: “mon grand frère Lukwebo s’est égaré” (Balamage Nkolo sur le dossier FCC-AFDC)

Le deuxième vice-président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo le député Balamage Nkolo pense qu’en quittant le Front Commun pour le Congo, Bahati Lukwebo « s’est égaré ».

Il l’a dit brièvement au sortir d’une courte audience lui accordée par le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi lors de son arrivée dans la ville de Bukavu ce mardi 16 juillet 2019.

Membre de la plateforme “Action Alternative pour le Bien-être et le changement » (AAB), Balamage Nkolo pense que malgré ce départ, le FCC est resté intact.

“Mon grand-frère Bahati Lukwebo s’est égaré et le FCC est resté intact. Je suis du AAB et le FCC continue avec ceux qui veulent continuer. Il s’est égaré et nous on continue” a t-il dit à Laprunellerdc.info.

Le Front  Commun pour le Congo (FCC) a décidé de la radiation de Modeste Bahati Lukwebo, président de l’Alliance des Forces Démocratique pour le Congo et alliées (AFDC-A), lors de la conférence des présidents de cette plate forme ce lundi 15 juillet à Kinshasa.

Dans un communiqué rendu public, le FCC dit prendre acte de la création par Lukwebo de sa plateforme politique et décide « de sa radiation du Front Commun pour le Congo ». Il donne également 7 jours aux cadres du regroupement politique AFDC-A de se déterminer.

Une décision qui arrive après une tension autour de la candidature de Alexis Thambwe Mwamba à la tête du sénat alors que Bahati Lukwebo avait estimé qu’il était de son droit que le regroupement AFDC et Alliés occupe la tête de cette institution. Depuis, il a refusé de retirer sa candidature à la présidence du Sénat.

Honneur-David Safari

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )