Sud-Kivu: Je suis un député heureux d’avoir été le premier à faire la tournée dans mon territoire (Claude Nyamugabo)

En vacances parlementaire, Claude Nyamugabo, élu du territoire de Kabare rencontre depuis plusieurs jours ses électeurs dans différentes entités du territoire de Kabare au Sud-.Kivu.

Comme certains députés nationaux qui sont déjà au Sud-Kivu, il s’agit essentiellement de venir dire merci pour avoir été élu mais aussi rendre compte du travail de chacun au parlement pour la session de mars qui vient de s’écouler.

C’est qu’a commencé Claude Nyamugabo dans plusieurs groupements de Kabare avec Kabare Nord où il a commencé les premiers contacts avec les habitants. Il s’agit de Kambamba, Kavumu, Miti, Mudaka, etc, l’étape de Kabare-Centre avec Cirunga, Bugobe, Kagabi et Bushwira.

Ce samedi c’était l’étape de Kabare Sud avec Mumosho et Mudusa. 

« J’aurai aujourd’hui fait la tournée dans les différents axes de mon territoire et je suis un homme heureux, Je suis un député heureux. Je suis le premier à le faire dans mon territoire et ma population m’a accueilli avec beaucoup de joie. Nous avons communié encore une fois et « mwana W’eka » [Fils du terroir]  a confirmé son leadership sur le territoire de Kabare »

Ces descentes se font pour recueillir les désidératas de ceux qui ont choisi pour lui le 30 décembre dernier et en profiter également pour répondre à quelques petits besoins des habitants.

‘‘Je suis là en juillet par ce que lors de la campagne électorale j’avais demandé à la population, de voter pour moi, et elle l’a fait. Et devant cela je ne peux pas me dérober de mon devoir de redévabilité, à savoir que lors que nous avons des vacances parlementaires je dois rentrer, rendre compte à cette population, parce qu’il s’agit de mes premières vacances parlementaires, et également l’écouter, recueillir ses demandes par rapport au nouveau gouvernement qui sera mis sur pied au niveau de Kinshasa. C’est pour cela que je suis venu remercier la population pour avoir voté pour moi, écouter et agir où je le peux. Parce qu’il faut souligner qu’il y a des besoins de la population qui sont à la portée des députés nationaux, d’autres qui sont à la portée du gouvernement provincial, et d’autres pour le gouvernement central ’’ dit-il.

Dans la chefferie de Nindja, Claude Nyamugabo affirme avoir envoyé 600 tôles pour réhabiliter des écoles de la place et permettre aux élèves des 3 groupements de cette entité d’étudier comme tous les autres sur l’ensemble de Kabare. Il se réjouit d’avoir installé un centre de passation d’examens d’Etat dans cette entité.

Museza Cikuru

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )