ActualitéSécuritéSociétéUncategorized

Massacres à Beni: la société civile exige la relève du commandement des opérations Sokola 1

Les rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées ADF ont depuis juin dernier intensifié des attaques en ville tout comme en territoire de Beni.

Ces derniers tuent, kidnappent et pillent des biens des paisibles citoyen.

La société civile voit une complicité des Forces Armées de la République Démocratiques du Congo et des troupes de la Monusco voire de toutes les autorités de la ville et du territoire de Beni car des civils sont sauvagement tués sous leur yeux impuissants.

La société civile estime que c’est déjà trop que les civils soient tués 5 ans durant pendant que les opérations militaires sont en cours dans la région.

Pour la cause, elle demande  au Président de la République de relever la ceinture de commandement des opérations Sokola 1, qui a montré ses limites comme promis pendant son passage en ville de Beni.

«Tout le monde a droit à la vie mais ici chez nous c’est comme si nous n’avons plus droit à la vie. Nous pensons que la population est sacrifiée par les autorités. Ce qui nous pousse à dire que l’armée accompagne les rebelles ougandais des Adf, dans leur mission de tuerie. Nous demandons que le Président relève  le Commandement des Opérations Sokola 1 qui ont duré sans succès dans la zone » indique Kizitho Bin Hangi, Président de la coordination urbaine de la société civile à Beni.

Outre la relève des autorités du commandement Sokola 1, les forces vives demandent au président de soutenir en logistique l’armée pour arriver à bout des ADF.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer