Beni: la réglementation de la pêche sur le lac Édouard, une des solutions aux arrestations des pêcheurs 

 Les habitants de Kyavinyonge, entité située sur les côtes du lac Édouard en territoire de Beni  ont proposé que la réglementation de la pêche soit instaurée et stricte pour limiter ces arrestations à répétition des pêcheurs congolais par l’Ouganda.

Ils se sont ainsi exprimés au cours d’une rencontre qui a réuni  les différents services techniques œuvrant dans la réglementation de la pêche sur le lac Édouard, les représentants de l’ICCN, des pêcheurs et plusieurs autres autorités politico-administratives et militaires ce samedi 14 Septembre 2019 à Kyavinyonge.

Au centre des échanges entre les différentes parties prenantes, « la problématique d’arrestations des pêcheurs congolais sur le lac Édouard par la marine ougandaise ».

Au cours de cette rencontre plusieurs solutions ont été proposées par les participants.

Les habitants ont émis le vœu de voir les services techniques de l’État œuvrant dans la réglementation de la pêche sur les eaux du lac, fournir beaucoup plus d’efforts dans leur travail pour que les pêcheurs congolais ne traversent plus du côté Ougandais pour s’y faire arrêter.

Ainsi ces services ont été chargés de mesurer tous les filets de pêche des armateurs sans exception, de se mettre à la traque de tous les pêcheurs clandestins et leur collaborateurs qui favorisent la pêche illicite, de procéder à des patrouilles mixtes Iccn, Service environnemental, Agripel et force navale congolaise sur toute l’étendue du lac Édouard côté congolais.

A la fin de la rencontre les services techniques concernés se sont engagés à mettre en pratique toutes les propositions émises par des habitants pour restaurer le stock halieutique dans les eaux congolais sur le lac Édouard.

Pour rappel, trente pêcheurs étaient encore une arrêtés par la marine Ougandaise il y a une semaine avant d’être relâchés quelques jours après. Plusieurs autres dizaines ont déjà été condamnés.

Ils sont reprochés d’avoir violé les frontières liquides entre le Congo et l’Ouganda sur le lac Édouard.

Roger Kakulirahi depuis Beni

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )