« Mbobero : la raison du plus fort est toujours la meilleure »