ActualitéSportUncategorized

CAN-Egypte : le champion en titre sort en huitième de finale de la compétition

Le Cameroun ne défendra pas son titre de champion d’Afrique jusqu’au bout. Le vainqueur de la CAN de la dernière CAN a été sorti en huitième de finale, ce samedi 6 juillet 2019, après sa défaite ( 3 – 2 ) face au Nigéria.

Il n’a pas suffi aux Lions indomptables de mener au score (1 – 2) au terme  de la première manche pour remporter la victoire finale. Après quinze dernières minutes de la première mi-temps encourageantes, les Lions camerounais ont totalement raté leur retour sur le gazon après la pause.

Le statut de favori n’aura pas servi à grand-chose dans la prestation des Lions indomptables camerounais. Suite à deux erreurs de positionnement de sa charnière centrale, en tout début de seconde mi-temps, le Cameroun a encaissé deux buts qui l’ont assujetti  jusqu’à la fin de la rencontre.

Grâce à un doublé d’Odion Ighalo (19e et 63e) et un but d’Alex Iwobi (66), le Nigéria a pu surclasser le Cameroun, dans un match où tout s’est joué sur les petits détails.  Les deux unités camerounaises, œuvre de Stéphane Bahoken (41) et Clinton Njie (44),  ont fini par être poudrées  dans un moule nigérian à la performance de bulldozer, qui a clos le débat juste six minutes après l’heure de jeu.

Muets pendant les 45 dernières minutes de leur match, Choupo Moting  et ses coéquipiers ont subi la loi des Super Eagles, qui n’ont pas cessé de menacer la cage camerounaise jusque dans les ultimes minutes de la rencontre. N’eût-été l’habileté de son gardien, Onana, le Cameroun ne serait pas trop éloigné d’une humiliation historique.

Le Cameroun voit ainsi le rêve de glaner le titre à deux reprises s’éteindre à l’étape à quatre pieds de la destination finale. Après une entame de compétition précédée d’un mouvement de grogne, dû au non-paiement de la prime de participation, les camerounais n’ont pas pu faire mieux que franchir la phase de pool, ce qui du reste est loin d’être suffisant pour un champion en titre.

La présence de la légende de la sélection camerounaise, Samuel Eto’o pour booster ses cadets, n’a pas suffi pour arrêter la suite des situations malheureuses sur la voie du Cameroun.

Pour rappel, le Cameroun était choisi pour organiser la CAN 2019 avant de se voir retirer l’organisation par la CAF pour  insuffisance de préparation. L’organisation fut ainsi attribuée en toute urgence à l’Egypte, avec une promesse au Cameroun d’accueillir la prochaine édition, en 2021.

Les lions camerounais devront dès ce soir donc se concentrer sur 2021, histoire de garder la coupe sur le sol national.

John Achiza

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer