ActualitéPolitiqueSécuritéSociétéUncategorized

Sud-Kivu : à Minembwe, le député national Amato Bayubasire appelle les communautés à s’aimer pour développer le pays

Intervenant au cours du dialogue avec la population qui a eu lieu ce mardi 9 juillet 2019 à Minembwe, Amato Bayubasire  député national élu de la circonscription de Walungu qui s’est exprimé au nom de la communauté des Bashi, a indiqué que si par exemple toutes les communautés se marient entre elles, cela pourrait contribuer à la paix.  « Parce que personne ne prendra une arme pour tuer son beau-frère, sa belle-sœur, moins encore son neveu ou sa nièce ».

 ‘‘Je vais remercier les Bashi, car le sénateur Moise Nyarugabo a dit que vous n’êtes pas encore cités dans des conflits à Minembwe. Au moins vous vous montrez un bon exemple. Nous devons dire maintenant aux Banyamulenge, aux Babembe, aux Bafuliru, et aux Bavira de suivre maintenant cet exemple des Shi qui se marient avec toutes les communautés. Nulle part où vous pouvez aller au Congo et y rencontrer une seule tribu. Notre pays est grand. C’est à nous de réfléchir intelligemment afin de développer notre pays. Nous sommes venus ici pour chercher la paix, et pour que la paix soit là il faut d’abord qu’on s’aime’’  lance-t-il à ces différentes communautés.

Celui-ci indique que les armes appartiennent à l’Etat, et toutes les personnes qui se sont recruter dans des groupes armés doivent se rendre au près des forces armées loyalistes en vue de lutter contre des guerres qui déstabilisent leurs propres communautés.

‘‘ Nous disons à ceux qui détiennent les armes qu’ils ne sont pas des militaires. Tout celui qui possède une arme doit savoir que les armes appartiennent à l’Etat. Qu’ils les remettent dans les mains des militaires. Les dirigeants qui sont ici ont dit que personne ne sera en prison pour avoir remis les armes. Que chacun appelle son frère pour qu’il remette son arme afin que la paix soit effective’’ insiste cet élu de Walungu.

Pour rappel, une délégation composée de différentes personnalités s’est rendue à  Minembwe en territoire de Fizi ce mardi 9 juillet afin de dialoguer avec la population locale et remettre à ces sinistrés une aide après plusieurs affrontements qui ont opposé les groupes armés issus des différentes communautés du coin, les jours passés.

 Cette délégation conduite par le directeur de cabinet du chef de l’Etat Vital Kamerhe était accompagné du premier ministre ad intérim Azarias Ruberwa, de certains députés nationaux et provinciaux, du gouverneur de la province Théo Ngwabidje et du commandant de la 33ème région militaire, le Général-Major Akili Muhindo Mundos.

Museza Cikuru

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer